Après les jours 1, 2 et 3, Voila que dimanche arrive… c’est bientôt fini et tant de choses qu’on n’a pas vu ! Objectif de la journée : jouer à Quadropolis ! Durant les 3 jours, les tables étaient blindées, on espérait pouvoir y jouer à l’Asmonight mais ce fut un échec cuisant, ça sera aujourd’hui ou jamais !

Notre périple

On se présente donc au stand de Days of Wonder et toutes les tables sont prises et il y a déjà des personnes qui attendent aux tables qui vont se libérer. Il faut revenir dans environ 1 h, en attendant, on part à la recherche d’un autre jeu à essayer.

Karuba de Rüdiger Dorn , illustré par Claus Stephan chez Haba

Oui, Haba ! Parce qu’Haba a élargi sa gamme et ne fait pas que jeux pour les enfants maintenant ! Et Karuba en est un joli exemple.
Le but est simple : faire traverser les aventuriers vers le temple de leur couleur à travers la jungle, ça parait simple sauf que… la jungle est un peu retord quand même 😉 Chaque joueur va devoir poser la même tuile que ses adversaires, à lui de choisir : 1) où la poser ou 2) la défausser pour avancer d’autant de chemin. Les premiers arrivés à leur temple ont 5 points, puis 4, puis 3, etc. C’est une vraie bonne découverte, surtout qu’on n’a pas l’habitude de jouer aux jeux de cet éditeur.

cannes-fij2016-58

Quadropolis de François Gandon, illustré par Sabrina Miramon chez Days of Wonder

Quadropolis est sorti un peu avant Cannes, ce qui fait qu’il était très présent sur les réseaux sociaux ces dernières semaines, ce qui l’a rendu très intriguant 😉 Surtout que très fort en communication, Days of Wonder a sorti des tuiles spéciales à l’effigie des boutiques de jeux les plus importantes, qui les donnent en goodies pour l’achat de la boite.
Le but du jeu : construire sa ville de façon la plus optimale en plaçant intelligemment ses bâtiments. Oui mais voilà, si vous choisissez de prendre la tuile 3 sur une ligne, vous ne pourrez la mettre que sur la ligne ou la colonne 3 et ça complique vite les choses ! Nous avons joué au mode normal et avons été conquis. Il existe un mode expert (qui utilise les fameuses tuiles goodies) que nous avons hâte d’essayer, du coup !

cannes-fij2016-15

Kumo Hogosha de Nico Pirard et Patrick Gere, illustré par Frédéric Genêt chez Morning Players

Ce jeu est sorti depuis quelques mois et j’en entendais beaucoup parler (en bien !). Toutefois, au vu de la mécanique et du but du jeu, je savais qu’il ne plairait pas et en effet, il est beaucoup trop stratégique pour moi, surtout qu’on l’a essayé à 4 joueurs ce qui me semble être la version la plus compliquée. Je le retenterai bien à 2 joueurs pour voir s’il m’est plus accessible. En tout cas, le matériel est très beau et bien fait. Le but du jeu est de pousser le totem central chez votre adversaire, pour ceci vous allez avoir des sumo représentés par des dés. Chaque face de dés correspond à une action possible que vous choisissez pour une action. Petite difficulté supplémentaire, vous êtes obligé de tourner le plateau de jeu à votre tour… et là, ça se complique 😉 Sur notre table, 2 personnes ont aimé et 2 n’ont pas aimé. À tester donc par vous même !

Kumo

Kumo

KnitWit de Matt Leacock chez Filosofia 

J’avoue que ce jeu m’intriguait, est-ce que je vais aimer un jeu avec des bobines et du fil ? Le but du jeu est de trouver des associations d’idées par rapport à des contraintes : qu’est-ce qui est gros et gras et long ? Quand vous avez noté toutes vos réponses. chacun à son tour, vous les citer et tout le monde doit voter s’il est d’accord ou non avec ce que vous avez noté. En tout cas toute la table rigolait, le jeu a bien plu 🙂

cannes-fij2016-63

Fearz de Bruno Faidutti chez Volumique 

Il me restait un éditeur que je n’avais pas vu, c’était Etienne Mineur de Volumique pour le Monde de Yo-Ho. je trouve dommage que leur stand  ait été au niveau des jeux vidéos, il était un peu excentré des autres éditeurs de jeux. Du coup, Etienne m’a présenté un jeu qu’il est en train de développer avec Bruno Faidutti, Fearz, un jeu de carte qui pourra également se jouer sur tablette. Vos adversaires doivent découvrir qu’elle est votre peur par déduction de vos réactions face à une bestiole (araignée, loup garou, sorcière, etc.). Les illustrations sont sympas et les parties sont animées.

cannes-fij2016-62

The end

Voilà, le Festival International des Jeux de Cannes est terminé. On a l’impression de ne pas avoir tout vu, parce que c’est le cas ! Il y a tellement de choses à voir et à faire !
Je me dis que la prochaine fois, je me ferai une liste ! Mais ne serait-il au risque de ne pas voir les jeux qui sortent en exclusivité…? En tout cas, on fera tout pour y retourner, ça c’est sûr !

Pour voir le résumé des 4 jours, rendez-vous au ici !


Warning: array_filter() expects parameter 1 to be array, boolean given in /home/thisismy/laboitedejeu/wordpress/wp-content/themes/presso/single_right_sidebar.php on line 38