BOOST

  • 2 à 8 joueurs
  • 6 ans et +
  • 10 min
  • 16 €
  • Auteur(s) : Julien SENTIS
  • Illustrateur(s) : Charlotte BEY
  • Éditeur : Ferti
  • Année de sortie : 2015
  • Site officiel

C’est l’histoire d’un jeu dans sa petite boite ronde en métal. Il avait l’apparence d’un Dobble ou d’un D’jam en un peu plus volumineux. Il avait pour lui de belles cartes illustrées de dessins minimalistes mais efficaces et de règles simples mais tellement aimées des joueurs. Malheureusement, notre petit jeu agréable et motivé ne profite pas d’un marketing à sa hauteur et ne fait pas partie de vos rayons préférés.

Alors je vais lui donner un coup de Boost !

boost-boite-eclate

1,2,3 Partez !

Boost ! est un jeu d’ambiance basé sur la rapidité et l’observation. Vous vous dites « jusque là rien de nouveau, des jeux comme ça y’en a des tonnes ». Oui mais Boost ! porte bien son nom, vos neurones vont adorer et en redemander. Il vous faut observer, pointer, nommer sans vous tromper tout ça dans une cacophonie exponentielle en fonction du nombre de joueur.

Serez-vous vous faire entendre ?

boost-3

Installation et règles du jeux

Boost ! est un jeu composé de 100 cartes réparties en 10 familles : Les véhicules, la musique, les plantes, les monuments, les bonbons, les fruits, les gâteaux, les bijoux, les monstres et les animaux. Chacune des familles possède une carte « mémo » sur le recto y figure le nom (en 9 langues au cas où ?!) et au verso sont représentées les 10 cartes composant la famille. Alors là moi je dis : « heureusement » sinon les parties dureraient 1 heure, rien que pour débattre de la famille d’appartenance du dinosaure… Évident ? Je vous invite à jouer au jeu pour le découvrir !

Les cartes « mémo » sont installées sur un coté de la table si les joueurs éprouvent le besoin de vérifier des cartes ou de se remémorer le contenu d’une famille, utile pour certaines variantes.

Les cartes sont mélangées et distribuées face cachée à l’ensemble des joueurs. Si vous jouez à 2, vous devez les distribuer et former 2 tas de cartes pour chacun des joueurs de tel façon que 4 tas soient présents sur la table de jeux.

Le déroulement du jeux est diaboliquement efficace :

  • Tout le monde retourne face visible sa carte du dessus et la positionne au centre de la table. Si vous êtes 2, vous retournez 4 cartes puisque vous possédez 2 tas chacun.
  • Vous devez nommer le plus rapidement possible la famille dont au moins 2 cartes sont présentes sur la table de jeux, les montrer et les récupérer.
  • Vous pouvez le faire autant de fois que les cartes le permettent.
    Par exemple, vous êtes 6 joueurs, et 3 cartes sont de la famille des bonbons et 2 autres de la famille des monstres. Vous pouvez dire « bonbons », montrer les cartes et les récupérer et enchaîner en nommant la famille « monstres ». Si un joueur se trompe en citant une famille pour laquelle il n’y a pas au moins 2 cartes de présentes, il perd son droit à la parole pour le tour entier. Si au contraire deux personnes sont à égalité, elles se répartissent le nombre de cartes.
  • Les cartes non récupérées sont laissées au centre de la table et tous les joueurs retournent de nouveaux une carte. Ainsi de suite jusqu’à épuisement des tas.

À la fin, celui qui a récupéré le plus grand nombre de cartes remporte la partie.

Autant vous dire que les parties deviennent des arènes ouvertes à « qui l’a dit en premier ». Boost ! régalera tous les âges et contentera tous les joueurs en quête d’un petit jeux d’ambiance rapide et amusant.

De plus, le jeux vous propose aussi dans ses règles, 3 variantes pour pimenter les parties. Comme retrouver une seule famille ou bien encore une carte de chaque famille au milieu des 100 cartes.

Notre avis 

Si Boost ! ne révolutionne pas le genre du jeux d’ambiance, son concept permet de s’assurer des parties courtes et amusantes qui convaincront même les plus sceptiques. Car avec Boost ! on se prend au jeu. En soirée, entre amis ou pour occuper les enfants, il trouvera sa place dans votre ludothèque.

On adore 

  • Le jeu simple et efficace
  • La jouabilité aussi bien en famille qu’entre amis
  • L’ambiance garantie, surtout si vous connaissez des « mauvais joueurs »

On déplore

  • Le nombre volumineux de cartes ne permettant pas d’y jouer partout sur un coup de tête.
  • La perte progressive d’intérêt si vous naviguez dans un cercle de joueurs restreint