Carcassonne

  • 3 à 5 (6 avec extension) joueurs
  • Âge : À partir de 8 ans
  • Durée de la partie : 45 min
  • Auteur(s) : Klaus-Jürgen Wrede
  • Prix : 30 €
  • Éditeur : Filosofia

Dans le genre ultra-connu, Carcassonne se pose là. J’ai hésité à en parler ici, mais vu que le but de ces « 24 jours de jeu » est de parler des jeux au sens large et de montrer un peu ce qu’est l’univers du jeu de société à des non-avertis, Carcassonne a toute sa place dans cette sélection.

Le jeu

Des tuiles, des tuiles et encore des tuiles, quelques pions paysans et un compteur de points : voilà à quoi ressemble le jeu Carcassonne.

Carcassonne le jeu - Le contenu de la boîte

Le contenu de la boîte

Le principe du jeu

Carcassone part d’un principe assez simple : il faut posséder suffisamment de routes, champs et villes pour contrôler la cité, et donc gagner la partie. Chaque joueur, à tour de rôle, pose une tuile qu’il pioche au hasard dans le sac commun. Cette tuile doit pouvoir s’accoler parfaitement à une tuile déjà en place au centre de la table (une route doit suivre une autre route, etc.). Après qu’il ait posé sa tuile, le joueur a la possibilité de prendre possession d’une des parties de la tuile (route, ville ou champ) en posant un de ses pions personnage sur celle-ci. Il est impossible de réclamer le contrôle d’une ville déjà contrôlée, en tout cas pas directement. Il faudra user de subterfuge pour y arriver. Les stratégies alors se mettent en place : vaut-il mieux fermer tout de suite sa propriété, pour engranger des points rapidement et récupérer son pion, ou vaut-il mieux attendre de faire une plus grosse ville / route pour gagner plus de moins d’un coup, au risque de se la faire voler ou de ne jamais piocher la bonne tuile pour la fermer ?

Carcassonne le jeu - rouge et noir

Sur cette photo, le rouge possède une ville (à gauche), une abbaye, une route et un champ. Le noir, seulement un champ – Photo © Su-Lin

Les règles


Videoregle #52: Carcassonne par yahndrev

Pourquoi on l’offrirait à Noël ?

Carcassonne est un must-have dans sa ludothèque : il permet des parties plutôt rapides et toujours différentes, grâce à son plateau qui se construit selon les joueurs. Même s’il demande quelques parties pour le maîtriser complètement, ça reste un jeu accessible et surtout évolutif, notamment grâce à ses nombreuses extensions. Ces dernières proposent énormément de variantes (jusqu’à rajouter des tunnels, des dragons, de la magie, une catapulte…) et permettent de ne jamais voir le bout du jeu. Nous, on adore et on ne s’en lasse pas !

Acheter Carcassonne sur Amazon

Carcassonne le jeu fini

À la fin, ça prend de la place… Photo © Eric Adamshick

L'avis de la rédac'