Century, la route des épices

  • 2 à 5 joueurs
  • Âge : à partir de 8 ans
  • Durée de la partie : 45 minutes
  • Auteur(s) : Emerson Matsuuchi
  • Illustrateur(s) : Fernanda Suàrez
  • Année de sortie : 2017
  • Prix : 32 €
  • Éditeur : Plan B games
  • Site officiel

Century la route des épices est purement un jeu de gestion avec une petite pointe de deck building. Les joueurs incarnent des marchands d’épices et doivent faire les meilleures affaires possibles pour obtenir fortune et renommée !

Le plus riche et renommé

Le but du jeu est de marquer des points de victoire en regroupant différentes épices. Ces épices vont servir à acheter des cartes points. Ces cartes ont une valeur de points différentes en fonction de leur difficulté d’acquisition.

Des épices, oui ! mais pas toutes de la même valeur !

Il y a 4 épices qui ont des valeurs différentes, dans l’ordre de la plus faible à la plus forte :

  • Le turméric (jaune)
  • le safran (rouge)
  • la cardamone (verte)
  • et la cannelle (marron)

Des cartes vont permettre de passer d’une épice à une ou plusieurs autres au cours du jeu.

Au début de la partie, on a en main le deck de départ :

  • une carte qui permet de piocher 2 épices jaunes
  • et une carte qui permet d’upgrader 2 épices (cela peut être la même épice qu’on upgrade, une jaune peut donc devenir une verte)

Ensuite au cours, du jeu, on va pouvoir acheter des cartes marchands afin d’enrichir ses possibilités de combos. Il y a 3 types de cartes marchands :

  • les cartes ressources qui vous permettent de piocher une ou plusieurs épices
  • les cartes améliorer qui vous permettent d’upgrader une ressources en une autre
  • les cartes échange qui vous permettent d’échanger des épices contre d’autres

Attention, les échanges peuvent être fait autant de fois que vous avez de ressources, ainsi si la carte vous permet d’échanger 2 jaunes contre 2 verts, si vous avez 4 jaunes jaunes, vous obtiendrez 4 verts si vous le souhaitez.

Une mécanique simple et efficace

Le tour de jeu est simple, vous devez faire une action parmi celles-ci :

  • prendre une carte marchand (la première carte est gratuite, pour prendre une autre carte, il faudra déposer une épice sur les cartes intermédiaires)
  • jouer une carte de sa main (donc soit prendre des ressources, soit les échanger, soit les upgrader)
  • reprendre en main toutes les cartes déjà jouées
  • réclamer une carte points (et en payer son coût en épices)

Le jeu s’arrête quand un joueur a réussi à prendre 5 cartes points (ou 6 pour 2 et 3 joueurs), puis, on compte les points.

Points importants

Même si les règles sont simples, il y a quand même quelques petites astuces ou point de règle à ne pas oublier :

  • votre caravane ne peut pas contenir plus de 10 épices à la fin de votre tour, donc attention quand vous faites des échanges que vous puissiez tout mettre
  • quand vous faites des échanges d’épices, vous pouvez le faire autant de fois que vous avez l’épice demandée
  • on ne peut faire qu’une seule action par tour
  • passer pour reprendre toutes ses cartes en main est très utile, ça ne sert à rien d’utiliser tout son deck
  • prendre une carte marchand qui contient un certain nombre de ressource peut être intéressant même si l’action de la carte en elle-même ne vous intéresse pas
  • payer une ou plusieurs épices pour prendre une carte marchand récemment découverte peut être judicieux avant que quelqu’un d’autre ne le fasse
  • il y a des pièces d’argent et d’or sur les cartes points du bout, ça peut valoir le coup de les prendre même si elles sont de faibles valeurs, surtout si cela permet de finir la partie (et d’empêcher les autres de marquer encore des points)

Notre avis

Century est un jeu de gestion basique mais qui permet une certaine stratégie de jeu plus élaborée. Les parties ne se ressemblent pas puisque tout dépendra des cartes marchands présentes et des épices à avoir pour obtenir les cartes points.

Les règles du jeu simples permettent de jouer avec un large public, par contre, attention au niveau des différents joueurs afin que chacun y prennent plaisir.

On adore

  • le matériel : des petits bols sont présents dans la boite pour mettre les épices
  • le style des graphismes qui mettent bien dans l’ambiance des caravanes de marchands d’autrefois
  • la mécanique de jeu : rapide à expliquer et comprendre, mais qui demande un peu de stratégie
  • la durée des parties qui permet de faire plusieurs parties pour prendre sa revanche

On déplore

  • une grosse boite par rapport au matériel (quand on a un certain nombre de jeux, on aime bien les petites boites)

L'avis de la rédac'