Dice forge

  • 2 à 4 joueurs
  • Âge : à partie de 10 ans
  • Durée de la partie : 45 minutes
  • Auteur(s) : Régis Bonnessée
  • Illustrateur(s) : Biboun
  • Année de sortie : 2017
  • Prix : 40 €
  • Éditeur : Libellud, distribué par Asmodée
  • Site officiel

Découvert lors du FIJ de 2016, Dice forge était un jeu très attendu pour cette année 2017. Imaginez un jeu où vous avez l’impression de dompter le hasard en customisant vos dés… ça fait rêver, non ?
Libellud ne sort pas souvent de nouveaux jeux, mais là, c’est l’événement !

Les dieux sont bons, les dieux sont taquins…

Vous avez été repéré par les Dieux qui vous convoquent pour un petit tournoi « amical » avec le but final de devenir un demi-dieu… rien que ça ! Il vous faudra donc obtenir le plus de points de gloire.

Pour ceci, vous allez obtenir 2 dés de départ qui vous permettront d’obtenir différentes ressources :

  • des Points de Gloire,
  • des Fragments Solaires,
  • des Fragments Lunaires,
  • et de l’Or (ça reste quand même le nerf de la guerre, même avec des dieux…)

Au cours de la partie, vous allez pouvoir changer les faces de vos dés afin d’obtenir plus de ressources. Et c’est bien là tout l’intérêt du jeu : Améliorer ses dés !

Des dés à customiser

À chaque tour d’un joueur, tous les joueurs lancent leurs dés (ils obtiennent la faveur des dieux), ils cumulent les ressources sur leur plateau personnel. Seul le joueur dont c’est le tour pourra dépenser ses ressources pour :

  • Faire une offrande aux dieux (avec de l’or) ce qui permet d’acheter des nouvelles faces de dés dans le Temple. Vous pouvez en acheter autant que vous le souhaitez si vous avez assez d’or, la contrainte est d’acheter des faces différentes.

ou

  • Accomplir un exploit : ce qui permet (en dépensant les fragments solaires et/ou lunaires) de prendre une carte Exploit et d’en appliquer les effets. Certaines cartes ont des effets permanents et d’autres non.

Une fois par tour, il est possible d’effectuer une action supplémentaire en dépensant 2 fragments solaires, le joueur pourra de nouveau choisir entre acheter des faces de dés ou prendre une carte exploit.

Des monstres mythologiques à votre service

Les cartes exploit consistent à aller voir les créatures mythologiques et leur demander leur aide pour gagner plus de gloire. Ces cartes ont une valeur en gloire et/ou un effet permanent ou non sur votre jeu.

Pour varier les parties, vous pouvez changer certaines cartes exploit d’une partie à une autre.

Il y a deux cartes « exploit » qui sont souvent jouées, c’est celle qui permet d’augmenter sa capacité de stockage de ressources et celle qui rapporte des points de gloire quand vous cumulez de l’or.

Le joueur qui effectue un exploit doit déplacer son pion héros en face de la carte choisie, s’il s’y trouve déjà un autre héros, il le chasse. Ce dernier obtient automatiquement la faveur des dieux et relance ses dés en récupérant les ressources correspondantes.

Certaines cartes exploits vous permettront :

  • de relancer un ou plusieurs dés,
  • d’utiliser les faces de dés de vos adversaires comme si c’était les votre,
  • de forger des faces particulières à vos dés, etc.

Points importants à retenir

  • On gagne grâce à la gloire obtenue, les autres ressources ne comptent pas (soit cumuler sur votre plateau ressource, soit sur les cartes exploit)
  • Toutes ressources obtenues en dehors du maximum de sa réserve est perdu.
  • Quand vous achetez des faces de dés, vous pouvez le faire autant de fois que vous le souhaitez (dans les limites de vos ressources) mais seulement si vous prenez des faces différentes dans le temple.
  • Prendre des extensions de réserves et d’or peut s’avérer utile en fonction de votre jeu (et donc des faces de dés que vous avez précédemment acheté).
  • Il peut être judicieux de dépenser 2 fragments solaires pour réaliser une action supplémentaire par tour.
  • N’oubliez pas que chasser un héros de son emplacement, lui fait relancer les dés et piocher des ressources.
  • Une faveur mineure des dieux correspond à un seul dé lancé.
  • Quand un dé est forgé, on replace le dé avec la nouvelle face sur le dessus.

Notre avis

Dice Forge est un jeu de gestion qui assez fun et accessible à tous. Les règles du jeu sont assez simples même s’il y a beaucoup d’icônes et d’effets à retenir soit sur les dés, soit sur les cartes exploit. Par contre, les joueurs qui souhaitent vraiment maîtriser la chance vont être déçus, vous réduirez la probabilité de faire des mauvais jets de dés, mais quand vous êtes poissard, bah vous êtes poissard.

On notera la qualité du matériel et des graphismes réalisés par Biboun qui sont superbes. La durée de la partie qui en fait un jeu assez rapide. Par contre, il est difficile d’enlever les faces des dés sans les abîmer, j’ai du acheter des pinces « enlève légo ».

On adore

  • Les graphismes, on n’est jamais déçu par Biboun
  • Le matériel de qualité et le rangement qui a été prévu pour faciliter la mise en place des parties
  • La simplicité des règles et de la mécanique de jeu
  • L’innovation des changements des faces de dés (il ne me semble pas avoir vu ça ailleurs)
  • La durée des parties qui permet de jouer avec un public novice

On déplore

  • Les faces des dés qui sont dures à enlever
  • La frustration quand les dés font invariablement les mêmes résultats et que votre réserve est pleine
  • La rejouabilité : passer l’attrait de la nouveauté, les joueurs expérimentés pourraient vite se lasser. Il sera peut-être prévu des extensions de cartes exploit.

L'avis de la rédac'