La Cour des Miracles

  • 2 à 5 joueurs
  • 10 ans +
  • 40 min
  • 35
  • Auteur(s) : Vincent Brugeas et Guilhem Gautrand
  • Illustrateur(s) : Ronan Toulhoat
  • Éditeur : Lumberjacks [Studio]
  • Année de sortie : 2019
  • Site officiel

Si vous êtes comme moi lorsque l’on vous propose un jeu de stratégie, vous faites « aïe » ! Les idées reçues sur ces jeux ont la vie dure et ils restent dans l’imaginaire collectif des jeux à destination des joueurs « experts ». Et si je vous dis maintenant que la Cour des Miracles va vous réconcilier avec les jeux de stratégie et de bluff grâce à des règles simples et une immersion parfaite dans l’univers mendiant du vieux Paris du XVI ème siècle ? Vous ne me croyez pas ? Mettez ces vieilles breloques et accompagnez moi dans les bas fonds de la ville, admirez donc la cour des miracles…

Il est venu le temps…

La Cour des Miracles est un jeu de stratégie accessible à tous, rapide à comprendre et graphiquement sublime. J’ai envie de le dire haut et fort: enfin un jeu de stratégie que l’on peut jouer après 15 minutes d’explication de règles ! Oui, je vous le jure et du coup, vous pouvez apprécier la profondeur du jeu dès le départ puisque vous n’aurez pas à réfléchir aux innombrables règles qui peuplent généralement ce genre de jeu.

Mais alors, c’est un jeu pour les newbies ? Entendez par là, les nouveaux joueurs ou les occasionnels. PAS DU TOUT.

C’est un jeu pour tous ! Chacun pouvant y mettre le niveau de dévotion qu’il souhaite. Les experts pourront tenter de jouer avec un calcul de coup d’avance pendant que les autres profiterons du jeu de façon plus immédiate mais dans les deux cas, l’aspect bluff viendra forcément anéantir les tentatives de combos ou parades.

Avant de me lancer dans l’explication des règles, il me semble primordial de vous dire que ce jeu à une vraie identité visuelle. Les illustrations sublimes vous emportent directement dans le Vieux Paris d’époque. Ajoutez à cela un plateau qui à la forme de Paris avec les illustrations du Louvre, Notre Dame ou encore le quartier des Halles. L’immersion devient totale avec le récit qui sert d’introduction au livret de règles, l’identité visuelle et historique des différents clans de mendiants que vous allez incarner et surtout la trame scénaristique du jeu.

 

 

… des cathédraaaaleees

Dans La Cour des Miracles, vous serez à la tête d’un clan de mendiants ou de voleurs. Votre objectif sera d’être le premier à poser ses 6 jetons « renommée » sur Paris, et ainsi montrer aux autres votre influence absolue.

Pour cela, à votre tour, vous pourrez positionner un de vos pions « ribauds » sur un des 3 emplacements d’un quartier. Vous réalisez alors l’action liée à cet emplacement puis éventuellement l’action liée au quartier en lui même.

Les pions ribauds représentent vos « hommes » (homme de main, mendiant…). Ils ont des caractéristiques particulières ou des points de force. C’est eux qui permettront de bluffer pour arriver à prendre le contrôle d’un quartier. En effet, vos pions s’utilisent face cachée, seule la couleur de votre clan est visible.

Votre but sera donc de placer astucieusement vos hommes au sein de chaque quartier afin d’en prendre le contrôle lors d’affrontements. Attention, votre position de leader pourra vous être contestée à chaque instant. Il faudra donc aussi mettre en place votre renommée de manière définitive. Là, il s’agira de vous montrer fourbe et malin pour récupérer de l’or afin d’accomplir les objectifs proposés sur le plateau de renommée.

Mais le Roi sans-le-sou guette vos faits et gestes et pourrait bien venir mettre le nez dans vos affaires. Pour gagner, il vous faudra poser vos jetons « renommée » avant qu’il n’atteigne la dernière case de sa course. Sinon, le joueur contrôlant la majorité des quartiers de Paris l’emportera.

Notre avis

La Cour des miracles est mon coup de cœur du Festival International des Jeux à Cannes cette année. Il réunit tous les critères d’un bon jeu à partager sans modération. La rejouabilité est excellente car chaque partie est unique et dépendra des joueurs autour de la table. La simplicité des règles vous permet de vous concentrer immédiatement sur la stratégie et quelques tours suffisent à commencer à se projeter pour faire des « combos » afin de conquérir cette ville au plus vite. L’univers est prenant et attirera forcément votre attention, même celle des joueurs experts avides de « gros jeux ». Pour conclure, la Cour des Miracles doit être dans votre top liste 2019.

On adore

  • l’univers et les graphismes
  • la mécanique simple et efficace
  • un temps de jeu raisonnable qui entraîne une très bonne rejouabilité
  • la possibilité d’entrer tout de suite dans l’aspect « stratégie » du jeu

On déplore

  • On cherche encore …