Les Colons de Catane

catane-jeu
  • 3 - 4 joueurs
  • Âge : À partir de 10 ans
  • Durée de la partie : 75 min
  • Auteur(s) : Klaus Teubeur
  • Prix : 40 €
  • Éditeur : Filosofia

J’ai longuement hésité à vous le présenter, tant il est connu, mais le fait est que malheureusement, il ne l’est pas encore assez. Les Colons de Catane est un des jeux de société les plus populaires parmi les joueurs avertis, mais pratiquement méconnu du grand public.

Le jeu

Filosofia en parle mieux que nous :

Il y a déjà plusieurs semaines que vous avez quitté la terre ferme. Vous êtes à la tête d’une expédition ayant pour mission de coloniser l’île de Catane. Les ouvrages des Explorateurs décrivent cette île comme un paradis où abondent toutes les richesses nécessaires pour y construire de prospères cités.
Suite à un long et pénible périple votre navire atteint enfin les côtes de l’île. Mais soudain, vous constatez de votre longue-vue que vous n’êtes pas seul ! D’autres navires autour de l’île débarquent des hordes de colons.

Les premières colonies fondées croissent rapidement. L’espace devient de plus en plus rare et les échanges commerciaux de plus en plus nécessaires. Vous devrez donc utiliser à profit vos talents de négociateur ! Une grande aventure vous attend.
Deviendrez-vous le premier souverain de Catane?

L'éclaté du jeu, installé en mode "classique"

L’éclaté du jeu, installé en mode « classique »

Le principe du jeu

L’installation du plateau de jeu, fait de petits hexagones qui forment la terre de Catane, est propice à des parties différentes à chaque fois. En effet, s’il existe des scénarios contenant des mises en place établies, on peut s’amuser à disposer les tuiles au hasard. En début de partie, les joueurs se positionnent stratégiquement sur les ressources qui ont les chiffres les plus intéressants : les chiffres sur chacune des tuiles représentent les résultats des jets de dés des joueurs. À deux dés, les 6 et les 8 étant les résultats les plus fréquents, ce sont les ressources les plus prisées par les joueurs en début de partie (le 7 est le résultat sur lequel arrive « le voleur »). Bon, on dit ça, mais parfois, statistiques obligent, les dés nous abreuvent de 2, 3, 11, 12… au grand désespoir des petits malins qui pensaient s’être bien positionnés 😉

227654844_ff5b388458_b

Avec ces ressources, on construit des routes, puis des colonies (pour accéder à d’autres ressources), puis des villes (qui remplacent les colonies et rapportent le double de ressources quand le chiffre tombe). À la fin du jeu, la personne qui gagne est celle qui accumule le plus de points de victoire. Il faudra donc être le meilleur colon, mais il existe également des bonus, que l’on peut trouver dans des cartes « développement » et pour celui qui réussit à faire la route la plus longue.

De nombreuses extensions viennent compléter Les Colons de Catane, et rajoutent vraiment des mécaniques intéressantes, notamment Villes et Chevaliers, les Marins et Barbares et Marchands, pour ne citer qu’eux. On vous en parlera sûrement prochainement 🙂

Les règles


Vidéorègle #36: Les Colons de Catane par yahndrev

Pourquoi on l’offrirait à Noël ?

Tout simplement parce que c’est un incontournable ! C’est un jeu de société assez aisément jouable avec un jeune public (au dessus de 10 ans) car il est simple à aborder : on saisit sa complexité à mesure des parties, et il est très évolutif. Il se renouvelle par lui-même grâce à la possibilité de disposer un plateau aléatoire, et à ses nombreuses extensions. Pour nous, c’est typiquement LE jeu d’initiation aux personnes qui veulent se mettre aux « vrais » jeux de société.

Crédit photos © Tom & Katrien

L'avis de la rédac'