Par Odin

  • 1 joueurs
  • 8 ans et plus
  • 5 à 30 minutes
  • 15 €
  • Auteur(s) : Antonin BOCCARA
  • Illustrateur(s) : Michel VERDU
  • Éditeur : OldChap Games
  • Année de sortie : 2018
  • Site officiel

Au détour d’une allée de Paris Est Ludique édition 2018, mon regard est attiré par des dés géants aux motifs singuliers. Je m’approche d’une table où les joueurs semblent en pleine réflexion. Je capte quelques mots, …, casse-tête, 1+1+2 =2+1+… J’ai passé mon chemin, loin de présager que ce jeu serait un vrai coup de cœur. Par Odin sort de l’ordinaire sur bien des points et pour cela, il doit finir dans votre ludothèque.

Un défi divin…

Par Odin est un casse-tête dont le but est de résoudre les différents défis lancés par les dieux eux-mêmes. Comparé à bien d’autres jeux de ce type où la thématique sert de décor, ici, l’aspect narratif et le contexte ont un sens réel. Il donne au jeu toute sa profondeur. En effet, vous déroulerez le livret de règles comme une histoire. Chaque étape d’évolution des difficultés prendra alors l’apparence d’un dieu. Les différents défis sont en plus accompagnés de citations et références à la mythologie nordique.

En premier lieu, vous êtes accueilli par Brokk Le Nain, le tavernier de l’auberge des dieux, à votre arrivée au Valhalla. Il vous explique le but du jeu, son histoire et ses 5 premiers défis feront office de tutoriel.  Ainsi, il vous présentera les différentes faces des dès blancs (héros, capitaine, soldat…), leur valeur ou leur particularité d’action. Après quoi, vous serez soumis à des défis qui proposent une combinaison de 7 dés blancs qu’il faut répartir en deux armées de force égale. En gros mathématiquement, la valeur de chaque armée doit être identique. Après le premier défi, vous vous direz : Facile ! 14 divisé par 2, jusque là rien de sorcier… et bien justement, le traître, le mage et l’anneau viendront troubler vos calculs.

Une fois les règles de base acquises, Loki vous proposera 10 défis à la difficulté progressive avec uniquement les dés blancs. Puis Frigg, l’épouse d’Odin, intègre les pouvoirs des dés noirs avec 3 défis pour chaque face. Ces dés sont redoutables et vous obligent à réadapter votre logique. Par exemple, Fenrir le loup multiplie par 2 le dé blanc le plus fort de l’armée dans laquelle vous le placez. Et enfin, Thor vous propose des défis avec l’ensemble des dés et là, ça rigole plus !

Devenez l’égal.e des dieux !

Je n’irai pas plus loin dans le détail des règles car les découvrir au fil du livret fait partie du plaisir du jeu. Vous pouvez d’ailleurs essayer le tutoriel sur le site d’OldChap. J’ai adoré l’idée qui permet aux joueurs réticents du genre de tester le jeu et aux amateurs de valider leur achat.

En tout, 50 défis vous attendent dans cette petite boite ! (Et il existe un goodie qui vous en rajoute en bonus, n’hésitez pas à le demander à votre crémier préféré). Ce jeu est très addictif, il est difficile de renoncer quand un défi vous tient tête. A chaque fois, la sensation que la solution est à portée de « dés » vous tiraille… Pour l’anecdote, je me suis fait « voler » mon jeu par mon homme, non joueur mais accro aux casse-têtes qui a fondu pour la dynamique et la montée en puissance des défis.

Mais alors une fois les 50 défis réussis, que fait-on du jeu ? Pas d’inquiétude, le jeu est plein de ressources. Le livret termine en beauté avec Odin qui vous propose un après. Vous pouvez décider de jouer seul en lançant les dès de façon aléatoire et en tentant de trouver une solution au défi qui apparaît. Et comme nous ne sommes pas tous des génies, OldChap a pensé à tout et vous propose un simulateur qui vous dira combien de solutions sont disponibles en fonction de votre tirage. Ou alors Odin nous incite à jouer à plusieurs en mode compétitif. Là encore, il vous faut lancer les dés et le premier à résoudre le défi gagne ! Petite particularité et non des moindres, il est interdit de manipuler les dés. Chaque joueur devra donc faire sa répartition de tête.

Notre avis

Déjà conquise par Panic Island, OldChap et Antonin BOCCARA savent nous surprendre avec des petits jeux accessibles et fun à partager sans modération. Par Odin est un jeu de réflexion solo, certes, mais vous en parlerez forcèment autour de vous, ne serait-ce que pour mettre d’autres personnes au défi ou les narguer. Vous l’aurez compris, j’ai vraiment accroché même si je n’ai pas encore réussi tous les défis.

On adore

  • L’utilisation de dés pour jouer à un casse-tête.
  • La montée en puissance des défis par étape pour acquérir toutes les subtilités des dés.
  • L’univers ancré dans la mythologie nordique.
  • Les outils présents sur le site de l’éditeur.

On déplore

  • L’absence d’une petite sacoche pour transporter ses dés partout.

 

 

 

Caroline

Caro

Tout comme Florie, j’apprécie tout particulièrement ce jeu. Il est d’ailleurs adopté par mon six ans qui a bien compris les subtilités en y allant doucement et en prenant son temps. C’est d’ailleurs lui qui le chipe tout le temps. Un joli passe-temps, transportable partout (oui, dans une pochette).