Paul et la lune

  • 1 à 6 joueurs
  • 3 à 8 ans
  • 5 à 10 minutes
  • 28 €
  • Auteur(s) : Les Fées Hilares (Steffanie Yeakle et Marie Chaplet)
  • Illustrateur(s) : Lucile Thibaudier
  • Éditeur : Haba
  • Année de sortie : 2016
  • Site officiel

Chaque soir, après que sa Maman l’ait couché, Paul sort de son lit. Il s’approche de la fenêtre pour raconter sa journée à sa meilleure amie, la Lune. Un jour, intrigué par un rayon lumineux fendant le ciel depuis la Lune, jusqu’à son jardin, Paul sortit de la maison. Il trouva alors, une jolie baguette avec une pointe en forme d’étoile lumineuse ! Tout à coup, il entendit une voix : « Bonjour, pourrais-tu m’aider ? » C’est ainsi que Paul se lança dans une quête merveilleuse pour aider son amie la Lune et lui rapporter sa baguette magique perdue, sans laquelle, elle pourrait disparaître à tout jamais.

La quête de Paul

Paul souhaite aider son amie mais il est bien trop petit pour pouvoir lui rendre sa baguette. Il pourra compter sur l’aide des bonnes fées des étoiles qui logent près de l’étang et de tous les assistants de la lune autour de la table (et oui, c’est un jeu de mémoire coopératif) pour construire l’échelle nécessaire à l’accomplissement de sa quête.

Faire équipe avec les bonnes fées des étoiles

Après avoir mis en place l’étang dans le socle de la boîte de jeu, il suffit de positionner le ciel avec la lune et le gros nuage menaçant. Les assistants réunissent les bonnes fées des étoiles en tas sur le côté du plateau. Enfin, on positionne les plaquettes étoiles représentant les chapeaux des fées sur l’étang. Chacun prend le temps de bien mémoriser la place de chaque chapeau : Nénuphar, Coquillage, Myrtille, Champignon ou Paille. Ensuite, on retourne les plaquettes pour faire briller les étoiles sur l’étang. Le premier joueur sera celui qui aura parlé en dernier à la Lune. Chacun son tour, chaque assistant va lancer le dé pour déplacer Paul autour de l’étang. Il faudra alors retrouver sous quelle étoile est caché le chapeau de fée correspondant à l’image sur laquelle s’est arrêté Paul.

Paul et l’étang du jardin

Si l’assistant a bonne mémoire, Paul et lui pourront faire appel à la fée correspondante et la placer pour construire l’échelle. La première fée doit bien évidemment toucher le sol sinon, elle ne pourra pas soutenir ses amies. Les suivantes seront positionnées les unes après les autres pour permettre à Paul de rejoindre la lune. Si une fée est placée sur la dernière étoile, l’échelle est ainsi complète. Paul peut maintenant redonner sa baguette magique à la Lune. Tous les assistants auront gagné le plaisir de contempler cette magnifique lune.

L’ascension vers la lune

Par contre, si l’assistant s’est trompé, le nuage est alors avancé d’une étoile. Attention à ne pas recouvrir complètement la Lune car si elle est cachée, il faudra attendre une nouvelle nuit pour retenter l’aventure (il ne faut jamais abandonner) !

Améliorer son niveau d’assistant de la lune

Si l’on est un assistant aventurier, on peut tenter d’augmenter la difficulté avec l’une des 3 variantes proposées :

  • Les petits remous : lorsque Paul arrive sur les cases troncs d’arbre ou passerelle en bois, cela provoque des petites vagues. Le joueur devra alors intervertir deux étoiles sans les regarder avant de trouver celle qui a le chapeau de fée recherché. Il ne se passe rien quand Paul arrive sur un caillou.
  • Les échanges d’étoiles : cette fois, lorsque Paul arrive sur la passerelle qui est submergée, il y aura une grosse vague et toutes les étoiles seront mélangées. Les rondins conservent la règle des petits remous et les cailloux ne perturbent toujours pas l’étang.
  • La grande course aux étoiles : il s’agit ici d’une variante compétitive où lorsque l’assistant agrandit l’échelle de fées, il gagne une étoile et deux s’il s’agit de la 9ème et dernière fée de l’échelle. Le gagnant est alors celui qui a remporté le plus d’étoiles. Par contre, si le nuage recouvre la lune avant que les fées n’aient atteint la Lune, tout le monde perd.

Notre avis

S’appliquer pour construire l’échelle des fées

Paul et la Lune est un jeu coopératif plein de poésie pour les plus jeunes. Il fait appel à la coopération, à la mémoire ainsi qu’à la manipulation fine nécessaire pour placer les fées sur les pitons du plateau. Vous pouvez également en profiter pour aborder avec vos enfants de multiples thématiques comme : les phases de la lune, les étoiles que l’on voit dans le ciel, la voie lactée… Ou encore, il est possible de mixer les variantes en fonction des niveaux des joueurs. L’aspect coopératif permet de jouer avec des âges différents et d’accomplir un objectif commun sans frustration pour les tous petits. Bien que le jeu soit imposant, tout tient dans la boîte et les enfants seront vite autonomes dans la mise en place. Les miens jouent tous seuls maintenant qu’ils connaissent bien le fonctionnement (3 et 6 ans). J’aime bien le sortir en temps calme pour aborder la fin de journée, les histoires du soir. Une vraie réussite !

On adore

  • Les magnifiques illustrations de Lucile Thibaudier (la bande dessinée Enola)
  • La poésie de ce jeu
  • La possibilité d’utiliser le jeu en rituel du coucher pour un moment calme autour d’une histoire
  • La qualité du matériel comme on aime chez Haba

On déplore

  • Rien, ce jeu est magnifique