Piratoons

  • 2 à 4 joueurs
  • Âge : à partir de 8 ans
  • Durée de la partie : 30 minutes
  • Auteur(s) : Olivier Grégoire et Thibaut Quintens
  • Illustrateur(s) : Amandine Flahaut, Antoine Petit, Olivier Bogarts et Nina Clauzel
  • Année de sortie : 2015
  • Prix : 32 €
  • Éditeur : Act in Games , distribué par Blackrock Editions
  • Site officiel

Piratoons est clairement un jeu bordélique, mais c’est ce qui le rend fun ! Le joueur consciencieux et méticuleux aura toutes les peines à y jouer car vous n’avez pas le temps de réfléchir… et c’est parfois pas plus mal 😉

piratoons-jeu-de-societe-1

But du jeu

Le but du jeu est très bien résumé dans la règle, « Avec sang froid et dextérité, assembler le bateau le plus impressionnant et le plus rapide et recruter l’équipage le plus performant. »
Bon, alors… quand on voit la tête de l’équipage, on a du mal à se dire qu’ils sont performants. ^^

piratoons-jeu-de-societe-12

Déroulement d’une partie

Mise en place

Vous commencez avec des tuiles bateau de départ composé d’une proue et une poupe.
Vous prenez les meeples de la couleur correspondante et 3 doublons.

Les tuiles bateaux sont mélangées et placées face cachée, de même que les tuiles équipements (dans la règle, il vous conseille de faire 8 piles de 6 tuiles, toutefois, ce n’est pas indispensable pour gagner de la place sur la table).

Enfin, vous placez les 2 plateaux du coffre au centre de la table.

piratoons-jeu-de-societe-7

Les tuiles

Il existe 2 types de tuiles.

Les tuiles bateaux qui vont vous permettre d’agrandir votre bateau. Au cours du jeu, vous pourrez déplacer les tuiles déjà posées pour réagencer votre bateau de façon optimale, c’est à dire en faisant connecter les symboles entre eux. Une tuile bateau prise doit être obligatoirement posée.

Les tuiles équipements qui vont vous permettre de remplir les différentes parties de votre bateau :

  • les tuiles voile
  • les tuiles pont (seules tuiles qui peuvent être posées sur un emplacement pont ou mat)
  • les tuiles hublot
  • les tuiles sabord
  • les tuiles quartier

Une tuile équipement qui ne peut pas être posée sera remise à la mer.

piratoons-jeu-de-societe-3

Tour de jeu

Approvisionnement du coffre

Au début de chaque tour, vous allez approvisionner le coffre avec 3 tuiles bateaux et 6 tuiles équipements face cachée. Le capitaine (1er joueur), ferme le couvercle, retourne le coffre et enlève le couvercle. Il doit aussi lancer le sablier (mais ça vous pouvez être sympa et un autre joueur peut le faire à sa place). Le capitaine est donc désavantagé pour ce tour.

Pillage

Ensuite viennent le pillage des matelots sur les pièces qui se trouvent dans le coffre. Et là, c’est carrément le bordel ! Il  y a un code de la piraterie qui vous indique comment positionner vos pions et les règles de savoir-vivre à respecter comme ne pas éjecter les pions d’un autre joueur, tout pion joué ne peut être repris, on ne peut pas poser plusieurs pions à la fois, on n’utilise qu’une seule main, etc.)

Quand le sablier a fini et que le premier joueur a fini de poser ses pions, il crie stop et les autres joueurs s’arrêtent immédiatement ! (alors si vous êtes lents, vous êtes dans la m****, euh oui, j’ai perdu, mais ça n’a rien à voir ;))
Alors clairement, poser des meeples sur une tuile navire, ça va y a de la place, mais poser beaucoup de meeples sur une tuile équipement… comment dire… 

piratoons-jeu-de-societe-5

Paie et partage du butin

Ensuite, chaque joueur récupère un doublon par pirate (meeple) non utilisé (c’est le seul moyen d’avoir de l’argent).

Puis tout le monde récupère les tuiles où il est le majoritaire (attention aux règles de pose). Les égalité de meeples s’annulent au profit éventuellement d’un 3ème joueur, cela veut dire que si vous avez dépensé 3 pions sur une tuile et que l’un de vos adversaires aussi, c’est le 3ème joueur qui n’en a mis qu’un qui remporte la tuile.

piratoons-jeu-de-societe-9

Enchères

S’il reste des pièces d’équipement non choisies, égalitaires ou qu’un joueur ne peut pas poser sur son navire, elles sont rejetées à l’eau.
À partir du 2e tour de jeu, elles seront mises aux enchères, après que tout le monde ait pillé le bateau.

Pour enchérir, il faut choisir un certain nombre de doublons et les tenir dans son poing. Quand tous les joueurs ont parié, on ouvre les mains. Encore une fois, les égalités s’annulent (et c’est rageant !), ensuite, les joueurs restants peuvent choisir une pièce d’équipement en commençant par celui qui a misé le plus. Chaque joueur ne peut prendre qu’un seul équipement.

Les tuiles équipements qui n’ont pas trouvé preneurs sont rejetées à la mer, elles seront de nouveau aux enchères le tour d’après.

Attention : seules les pièces d’équipements sont remises à la mer, les tuiles bateau coulent immédiatement, elles ne sont donc jamais proposées aux enchères.

Assemblage du bateau

Dernière phase de jeu, vous devez assembler votre bateau, pour cela vous devez respecter les règles de pose.
Pour les tuiles bateau, il faut essayer de faire correspondre au maximum les symboles entre eux.
Pour les tuiles équipements, il faut mettre une tuile mat, sur une tuile mat, une tuile écoutille sur écoutille, etc.

piratoons-jeu-de-societe-10

Là, par exemple, les coquillages ne correspondent pas !

Fin du jeu et décompte des points

Le jeu s’achève à la fin des 8 tours. Celui qui a le plus de points a gagné. Les points sont symbolisés par des jetons bombes.

Une aide de jeu vous aide à faire le décompte des points. ceux-ci se font par majorité ainsi :

  • celui qui est le plus rapide (a le plus de voiles) marque 5 points et le 2e : 2 points
  • celui qui est le plus riche (a le plus de doublons) marque 5 points et le 2e : 2 points
  • celui qui a le plus gros bateau (a le plus de tonneaux en bas du bateau dans la mer) marque 5 points et le 2e : 2 points
  • chaque bonne connexion rapporte : 2 points et chaque mauvaise connexion fait perdre 2 points (bombe côté rouge)
  • pour chaque groupe d’espace vide (voile, pont, écoutille, quartier, etc.), on comptabilise celui qui en a le plus de vide, il perd 2 points
  • de même, celui qui comptabilise le plus d’espace vides au total, perd 2 points
  • chaque lot de 3 équipements identiques (ayant le même visuel) vaut 5 points
  • chaque lot d’équipements différents mais de même type (visuels différents mais que des écoutilles par exemple) vaut 4 points
  • chaque lot de 2 équipements identiques vaut 2 points (les équipement ayant déjà servi dans un des 2 décomptes précédents ne peut pas recompter)

piratoons-jeu-de-societe-11

Notre avis

Piratoons est un jeu fun, on a plus l’impression de jouer à l’instinct qu’autre chose. Il n’est pas évident de se rappeler des pièces qu’il nous faut et les autres joueurs ne vous laissent pas le temps de vérifier que le symbole dont vous avez besoin, se trouve bien du bon côté du bateau… en gros, ce n’est pas si évident à jouer. Les règles du jeu sont assez simples, il faut au maximum rentabiliser son bateau, mais le décompte des points est pernicieux. En effet, ce n’est pas parce que vous avez le plus gros bateau que vous gagnerez à la fin si vous n’avez pas complété les espaces vides. Les parties sont courtes ce qui permet de prendre sa revanche !

On adore

  • Les personnages des tuiles plus loufoques les uns que les autres
  • Le côté fun du jeu et un peu bordélique qui change des jeux de gestions classiques (mais est-ce un vrai jeu de gestion ?)
  • L’accessibilité du jeu aux plus jeunes (ne seraient-ils pas meilleurs que les adultes pour repérer plus rapidement les tuiles qui leur manquent ?)
  • Le côté un peu imprévisible des points à la fin, serai-je celui qui a le plus d’espace vides ?
  • Les revirements de situations possibles quand une égalité annule les coups des autre joueurs

On déplore

  • La frustration engendrée par un « stop » alors qu’on n’a posé que 2 pions
  • La frustration engendrée par les égalités qui nous empêche de prendre des pièces
  • Des règles un peu trop strictes surtout quand on ne sait pas qui a bougé son pion et que du coup, on se retrouve le seul pénalisé
  • La taille des meeples qui ne sont vraiment pas pratiques à poser sur les tuiles équipements

L'avis de la rédac'

Sandrine

Sandrine

Jouez à Piratoons avec quelqu’un qui est très lent à prendre une décision peut s’avérer très rigolo… mais euh, j’ai pas eu le temps de poser mes pions !
Ce jeu est en plus très sympa visuellement, on prend plaisir à regarder les détails.
Enfin, il se joue avec tout le monde ce qui n’est pas négligeable.
Par contre, les joueurs qui voudront de l’ordre et de la maîtrise n’y trouveront pas leur compte.