Sapiens

  • 2 à 4 joueurs
  • Âge : à partir de 10 ans
  • Durée de la partie : 45 minutes
  • Auteur(s) : Cyrille Leroy
  • Illustrateur(s) : Marc-Antoine Allard
  • Année de sortie : 2014
  • Prix : 35 €
  • Éditeur : Catch Up Games
  • Site officiel

Sapiens revisite le concept du domino, je dirais même, il le sublime ! Au début, je ne savais pas trop quoi penser de ce jeu, le concept du domino, quel intérêt… ? Pourquoi autant de gens trouvaient ce jeu super ? Et un jour, j’y ai joué et j’ai compris ! Il ne suffit pas de coller 2 dominos l’un à côté de l’autre, il faut réfléchir à où on veut aller, réfléchir à ne pas marquer des points que dans une catégorie, c’est un vrai jeu de réflexion pour amateur de tétris et de casse-tête.

sapiens-jeu-de-societe-1

L’histoire

Vous êtes le chef et vous devez emmener votre tribu dans un périples pour trouver une nouvelle caverne prolifique. Pour ceci, vous devez faire attention à votre réserve de nourriture bien sur mais également à trouver l’abri parfait.

Déroulement d’une partie

Mise en place

On met la piste de score au centre de la table avec les pions caverne et nourriture de la couleur choisie par chaque joueur.
En fonction du nombre de joueurs, on retire un certain nombre de tuiles du jeu. On créé une pioche avec les tuiles restantes.
Puis on place 5 tuiles face visible à côté du plateau des scores.

sapiens-jeu-de-societe-9

Chaque joueur prend au hasard 2 parties de plateaux pour former son propre plateau vallée, puis il dispose face cachée les 8 jetons montagnes à sa couleur aux emplacements dédiés. Une fois mis en place, il peut les retourner. Il prend aussi les 3 jetons baston à sa couleur. Enfin, il pioche 4 tuiles qu’il met à côté de son plateau de jeu.

sapiens-jeu-de-societe-11

Principe du jeu

C’est le principe du domino, donc la pose des tuiles est soumise à la scène de celui de base. En résumé, si vous avez une scène d’os de dinosaure, vous devez le relier à une autre scène d’os.

Tour de jeu

Au début, en commençant par le 1er joueur, chaque personne prend une de ses 4 tuiles de départ et la positionne sur une caverne correspondante de son plateau de départ. Il peut choisir n’importe quelle caverne à partir du moment où il respecte la contrainte de pose de la scène. Il marque les points correspondant sur le plateau des scores et prend le jeton montagne qui s’y trouvait. Il complète sa main pour toujours avoir 4 dominos à côté de son plateau personnel.

sapiens-jeu-de-societe-2

Lors des prochains tours, la démarche est la même, le joueur pose une tuile en faisant correspondre les scènes et pioche l’une des tuiles qui est posée face visible près du plateau des scores. Puis on complète la pioche commune.

Attention : les dominos « forêt » ne peuvent être posés que sur de la forêt sauf avec le jeton montagne spécial cueillette.

sapiens-jeu-de-societe-6

Effets des tuiles

L’intérêt du jeu provient en grande partie des effets qui sont déclenchés à la pause des dominos. En effet, il y a 8 effets différents :

  • Os : Festin : permet de poser une tuile supplémentaire mais on perd l’effet de la 2ème pose
  • Arbre : Cueillette : +1 PN en de nourriture
  • Pierre : Rituel : permet de prendre un jeton montagne placé n’importe où sur son plateau de jeu. C’est donc le seul moyen de récupérer les jetons montagnes qui sont placés en haut et à droite et qui ne sont à aucune caverne.
  • Poing : Baston : permet de placer un jeton baston sur une tuile de la pioche ou chez un autre joueur. Le joueur qui utilise cette tuile doit donner un point de nourriture au possesseur du jeton baston.
  • Eau : Eau : échanger une tuile de sa pioche avec celle d’un autre joueur ou de la pioche principale, très utile pour récupérer une tuile tant convoitée. Mais attention à ne pas la reperdre aussitôt si votre adversaire déclenche le même effet.
  • Maison : Campement : permet de gagner 3 points d’abri.
  • Mammouth : Chasse : permet de prendre un jeton steak et de le convertir en points de nourriture. En effet, plus vous stocker les jeton steak, plus vous aurez de points de nourriture quand vous les convertissez. Attention, de ne pas trop tarder à convertir vos jetons steaks, autrement, ils sont perdus.
  • Flamme : Feu : permet de poser ou de retirer un jeton « ours ». Ce jeton est placé sur un plateau adverse. Il permet d’acquérir un point de nourriture par côté adjacent au jeton « ours ». Un joueur qui a un jeton ours ne peut pas poser de domino sur cette case. Allez-vous prendre des jetons nourriture en plaçant votre jeton ours dans un creux qui vous rapporte un maximum de points ou au contraire le mettre devant une caverne pour empêcher votre adversaire de s’y installer…

sapiens-jeu-de-societe-3

Les cavernes et les jetons montagne

Les cavernes sont les points de départs et éventuellement d’arriver de votre tribu. Elles sont situées tout autour de votre plateau vallée. Elles ont 2 valeurs qui rapportent plus ou moins de points de caverne en fonction qu’elles soient vides ou que le jeton montagne soit toujours sur son emplacement de départ.

Les jetons montagnes peuvent être récupérer grâce à l’effet des scènes pierre. Contrairement aux effets immédiats des dominos, ils peuvent être jouer à n’importe quel moment lors de votre tour de jeu.

Attention : les jetons « montagne » qui se trouvent de chaque côté en haut à droit et gauche ne peuvent être récupérés que grâce à l’effet des dominos « pierre ».

sapiens-jeu-de-societe-4

Fin du jeu et scoring

Il y a 2 systèmes de points :

  • les points de nourriture qu’on obtient quand on relie les 2 dominos ou avec les steacks de boeufs
  • les points d’abri qu’on obtient quand on part ou arrive dans une caverne et avec les effets campements et feu des dominos

Sur la piste de score seul le pion nourriture ou abri le moins avancé comptera pour savoir celui qui a gagné ou non. Ainsi on ne peut pas se concentrer uniquement sur la nourriture ou l’abri, il faut que les 2 pions soient le plus haut possible.

sapiens-jeu-de-societe-7

Notre avis

Sapiens est un jeu assez facilement pris en main, les règles sont simples même si cela cache quelques subtilités. Il nous oblige à voir le jeu dans son ensemble et non en se concentrant sur un seul point. Il y a un peu d’interaction avec les autres joueurs mais pas trop pour ne pas rebuter les joueurs débutants et occasionnels.

On adore

  • les graphismes qui sont sublimes et pleins d’humour sur les tuiles
  • la qualité du matériel
  • la mécanique qui réinvente un jeu bien connu tout en lui apportant plus de profondeur et d’intérêt
  • les parties sont bien équilibrées car en gérant bien sa pose de domino, on épuise quasiment la pioche
  • le thermoformage bien conçu

On déplore

  • la frustration produit par la tuile qui nous manque et qui n’arrive jamais 😉
  • peut-être un peu plus d’interaction avec les autres joueurs

 

L'avis de la rédac'

Sandrine

Sandrine

Au début, j’avais une petite appréhension sur ce jeu. Un jeu basé sur des dominos, bof… alors qu’en fait, il se joue vraiment bien.
J’ai plaisir à construire mon chemin à travers le plateau de jeu et essayer de faire correspondre les dominos pour faire un max de combo.
Enfin, le système de points qui nous oblige à être équilibré entre les deux systèmes de comptage de points (nourriture et abri) évite les personnes qui se spécialisent un peu trop au court de la partie.