Smallworld

  • de 2 à 6 joueurs
  • Âge : À partir de 10 ans
  • Durée de la partie : 75 min
  • Auteur(s) : Philippe Keyaerts
  • Illustrateur(s) : Miguel Coimbra
  • Prix : 50 €
  • Éditeur : Days of Wonder
  • Site officiel

Vous avez toujours rêvé de jouer des mi-portions diplomates ou des trolls volants ? Ce jeu est fait pour vous ! Plongé dans l’univers heroic fantasy, peuplé de nains, orcs, prêtresses, sorciers, tritons, vous partirez à la conquêtes des différents territoires avec un combo peuple / pouvoir souvent pour le moins étonnant !

Le jeu

Smallworld est une réédition d’un jeu du même auteur, « Vinci ». Ce qui était autrefois un jeu de conquête de l’Europe est aujourd’hui un jeu bien ancré dans l’univers fantasy, qui, même si ça reste un univers classique, apporte quand même bien plus d’imaginaire et de dynamisme que son prédécesseur. Le jeu est bien « stuffé » : il y a beaucoup de jetons et de pièces, le plateau de jeu est recto-verso (suivant le nombre de joueurs) et les illustrations sont très réussies.

smallworld-plateau

Le principe du jeu

Le principe de Smallworld est simple : c’est un jeu de conquête de territoire. Au début du jeu, chaque joueur commence avec quelques pièces, et au premier tour de jeu, chacun va choisir la combinaison peuple / pouvoir qui lui plaira : c’est à ce moment-là qu’avec des cartes qui s’imbriquent, on arrive à des combinaisons insolites, comme les fameux trolls volants cités plus haut.

Alors, vous préférez des Kobolds garous, de la Horde, ou des Gobelins maudits ?

Alors, vous préférez des Kobolds garous, de la Horde, ou des Gobelins maudits ?

À chaque tour de jeu, le joueur aura la possibilité de prendre possession d’un peuple, de l’étendre et de le jouer, ou de le mettre en déclin si ce n’est plus intéressant pour lui de le garder. Il pourra alors, au tour suivant, choisir une autre combinaison. Les peuples en déclin continuent de rapporter des points de victoire mais n’ont plus aucune action.

À la fin, celui qui a le plus de points de victoire gagne le partie.

Les règles


Vidéorègle #33: Small World (Part.1) par yahndrev

Pourquoi on l’offrirait à Noël ?

Déjà, c’est un jeu vraiment beau 🙂 De plus, Days of Wonder, comme l’éditeur sait le faire, nous propose ici un jeu qui va à la fois plaire aux gros joueurs, comme aux non initiés. Les subtilités sont accessibles assez rapidement et le jeu peut gagner en renouveau grâce aux extensions qu’il propose.

L'avis de la rédac'