Takenoko

takenoko-jeu
  • 2 - 4 joueurs
  • Âge : à partir de 8 ans
  • Durée de la partie : 45 min
  • Auteur(s) : Antoine Bauza
  • Illustrateur(s) : Joël Picksel, Nicolas Fructus et Yuio
  • Année de sortie : 2011
  • Prix : 38 €
  • Éditeur : Bombyx, Matagot

L’empereur du Japon vient de recevoir un présent bien embarrassant de ses amis chinois : un panda géant qui a faim… très faim ! Si faim que votre rôle en tant que jardinier est de cultiver suffisamment de bambous pour le nourrir ! Vous voilà avec une bien lourde tâche… Heureusement, il est mignon-tout-plein !

Le jeu

Après Seven Wonders, Antoine Bauza nous propose un beau jeu, dans tous les sens du terme : les graphismes sont très agréables, l’univers très mignon et les figurines sont vraiment chouettes, appréciez vous-même :

Le jeu mis en place

Le jeu mis en place

Le principe du jeu

Votre rôle en tant que jardinier de l’Empereur, est de pouvoir cultiver assez de terres pour nourrir le panda qui viendra manger les bouts de bambous à mesure qu’ils grandissent (et quand il est pas loin… c’est feignant un panda ^^). Le but du jeu est, pour chacun des joueurs, d’accomplir des objectifs secrets. Chaque joueur commence la partie avec un objectif reçu au hasard, et pourra en piocher au cours de la partie. Il existe différents types d’objectifs :

  • « Parcelles », où il faut réussir à créer un motif de parcelles irriguées (par exemple, une ligne de 4 tuiles jaunes)
  • « Jardinier », où il faut faire pousser des bambous de la couleur indiquée, et d’une hauteur indiquée (par exemple, des bambous jaunes de 4 de hauteur)
  • « Panda », où il faut faire manger au panda des combinaisons de couleurs de bambous.

Takenoko

Les objectifs sont dévoilés à mesure qu’ils sont réalisés, et le jeu se termine quand un joueur pose son septième objectif. Les joueurs réalisent leur dernier tour de jeu, mais le premier qui a terminé a un bonus de 2 points. Celui qui gagne est celui qui a cumulé le plus de points d’objectifs. C’est aussi simple que ça 🙂

Les règles


Vidéorègle #317: Takenoko par yahndrev

Pourquoi on l’offrirait à Noël

Takenoko est un jeu vraiment craquant : les figurines sont toutes mignonnes (on l’aura compris), et il plaît aussi bien aux enfants qu’aux adultes. C’est un vrai jeu familial en ce sens, et il constitue un vrai beau cadeau. On a presque envie de l’exposer plutôt que de le ranger dans un placard, et le éditeurs du jeu l’ont bien compris puisqu’ils vendent un « gros panda » en figurine. De quoi faire plaisir aux collectionneurs (de notre côté, on a très envie de craquer !). Et outre son esthétique, il est facile d’accès tout en étant assez fin dans son approche, et il a reçu plein de prix. Bref, on est fan !

L'avis de la rédac'