Troll et Dragon

  • 2 à 5 joueurs
  • 7 ans et +
  • 20 min
  • 15 €
  • Auteur(s) : Alexandre Emerit
  • Illustrateur(s) : Paul Mayafon
  • Éditeur : Loki
  • Année de sortie : 2018
  • Site officiel

Vous voilà dans la peau d’un aventurier prêt à braver tous les dangers pour ramener au roi Diamor le plus gros trésor. Pour obtenir votre récompense vous devrez traverser la grotte aux diamants pour accéder à la salle du trésor. Au cours de votre périple accumulez le plus de diamants et d’or mais attention les lieux sont gardés par un troll géant et un féroce dragon. Serez vous à la hauteur de votre tache ?

Troll et Dragon est un jeu de stop ou encore destiné aux enfants à partir de 7 ans. En plus d’une dynamique de jeu proche de celle d’un stop ou encore pour adultes, les graphismes sont magnifiques et le matériel soigné. En tant que parents on apprécie que nos enfants puissent avoir des jeux de qualité sans être dans des univers édulcorés.

Pour la mise en place, c’est la boite qui sert de « plateau ». Un compartiment représente la grotte aux diamants et l’autre la salle aux trésors. On y verse respectivement les diamants et les pépites d’or. Chaque aventurier se munit d’une bourse à l’effigie d’un héros. Au choix : un chevalier, une barbare, le chat botté, un archer, un voleur. Cette bourse servira à stocker les gemmes que vous aurez sauvées.

Vous disposez également près de la boite la main du Troll, qui se fera un plaisir de récupérer vos diamants si vous êtes trop gourmand. Pour jouer vous aurez à votre disposition 4 dés blancs qui correspondent à la grotte aux diamants puis 2 dés jaunes et 2 dés rouges pour la salle au trésor.

Gare au Troll …

A son tour, un joueur va d’abord tenter de récupérer des diamants sans se faire piéger par le troll. Puis de pénétrer dans la salle au trésor pour attraper des pépites avant l’arrivée du dragon.

Le premier aventurier entre dans la grotte aux diamants. Pour ce faire il lance les 4 dés blancs. Si des diamants sortent, le joueur en pioche autant et les pose à côté de son sac car ils ne sont pas encore acquis. Il peut rejouer ces dés autant qu’il veut. Si un troll apparaît le dé est bloqué, il ne pourra pas être relancé. Si une porte ou une clé apparaît, le joueur peut décider de les mettre de côté pour pénétrer dans la salle suivante ou les relancer pour obtenir plus de diamants.

Pour passer dans la salle au trésor il faut sortir une clé et une porte. Ne soyez pas trop cupide si ces dés sont mis de côté ils sont considérés comme bloqués. Si tous les dés sont bloqués avant que vous décidiez de dire « je sors » (vos diamants sont alors acquis et mis sur votre sac mais votre tour est fini) ou « je passe à la salle du trésor », le Troll apparaît et récupère tous les diamants acquis durant le tour. Ils sont mis dans sa main.

… et sus au Dragon

Si vous décidez de passer à la salle aux trésors, mettez les dés blancs de côté et prenez les jaunes. Ils représentent des pépites d’or mais il n’y a en pas sur toutes les faces. S’engage alors une course contre le dragon, dont les dés sont joués par les adversaires à tour de rôle. Sur le même principe que les diamants, si vous faites apparaître des pépites, elles sont mises à côté de votre sac et vous pouvez relancer.

Ou bien vous pouvez dire « je sors » pour les obtenir, ainsi que vos diamants, définitivement. Mais attention pendant ce temps, les autres lancent les dés rouges afin d’obtenir 2 faces avec le dragon. Lorsqu’une première face apparaît, ils doivent dire « Dragon! », alertant ainsi de l’imminence du danger. Le dé est mis de côté et ils continuent avec l’autre. Si un autre dragon apparaît, ils disent : « dragon réveillé » et le tour est terminé.

Si le joueur n’est pas sorti avant, il perd tous les trésors acquis durant le tour. Ils sont répartis entre les joueurs à commencer par celui ayant fait apparaître le dernier dragon. Mais le Troll a également peur du dragon, les diamants de sa main sont partagés entre les adversaires.

C’est alors au tour du joueur suivant et ainsi de suite jusqu’à épuisement du stock d’une des 2 cavernes. On compte alors les trésors acquis. 1 point par diamant et 3 par pépite. Encore une fois bien pensé, permettant l’autonomie aux plus jeunes, au dos du sac, des emplacements sont prévus pour les pépites afin de leur permettre de compter de 3 en 3 sans l’aide de l’adulte. Ils peuvent ainsi énoncer fièrement leur score.

Celui qui est le plus riche gagne les faveurs du roi !

Notre avis

Loki, branche enfant de chez Iello, fait fort en proposant un jeu dont la dynamique et l’univers pourrait être retrouvés dans un jeu pour les plus grands. Ainsi les enfants sont face à un niveau de difficulté croissant mais à leur mesure et les parents s’y retrouvent dans un univers qui leur parle. C’est un jeu dans lequel on est très vite tenté de persévérer au risque de tout perdre, parfait pour apprendre qu’il faut parfois être raisonnable. Ne nous trompons pas à ce jeu, les enfants sont souvent gagnants  ;-).

On adore

  • La boite qui sert de plateau permettant une jouabilité n’importe où
  • Les graphismes de toute beauté et l’univers fantastique associé
  • la mécanique de jeu permettant de réunir petits et grands
  • la qualité du matériel

On déplore

  • Pour un jeu à destination des 7 ans et plus … vraiment rien  🙂