Ce week-end avait lieu le Festival Paris Est Ludique, l’édition 2018. Une des manifestations ludiques française de l’année à ne pas rater et une partie de l’équipe des Dragons Nains était présente !Affiche Festival PeL 2018Pour ma part, c’était la première fois. Il en faut ! Pour Florie, ma complice sur ce genre d’événement, c’était un événement connu. A noter qu’il se passe en extérieur sur la pelouse de Reuilly. Et j’ai adoré !!

Le soleil aussi était au rendez-vous et malgré les barnums, il a su me trouver. Du coup, notes pour l’année prochaine :

  • un sac à dos ou un sac à main allégé,
  • une bouteille d’eau avec sac isotherme,
  • de quoi couper les fringales,
  • de la crème solaire indice 50
  • et un chapeau reconnaissable de loin.
  • PS : Les lunettes, j’avais déjà  🙂 !

Ce que j’en retiens à chaud

Du jeu, des acteurs ludiques toujours au taquet, de la décontraction (plus qu’à Cannes au FIJ où tu sens la pression de faire connaître les sorties), un fil rouge au top, des cuistots au taquet pour rassasier les festivaliers et le tout public, autant connaisseurs que familial (surtout le dimanche). Le cadre est magnifique, même si tu manges la poussière pendant 2 jours.

Nos coups de coeur du week-end

  • Zombie (A) Social Club (pourtant, Florie sait à quel point ça me passe au-dessus les Zombies). La mécanique de jeu est bien pensée, les illustrations adorablement délicieuses ainsi que les clins d’œil humoristiques. Même si je n’ai réussi à engranger que 3 Points de Victoire à m’entêter avec les Babas Cools, j’ai passé un très bon moment. En effet, la recette est simple : monter sa faction, créer des colonies, tuer du zombie et faire en sorte que les autres prennent un max ! Ça sort en Septembre-Octobre en Kickstarter puis en boutique. Vous pouvez suivre l’actualité sur leur page Facebook.
  • CuBirds, édité par Catch Up Games (vive les lyonnais !!) et distribué par Blackrock Games, un jeu de collection très malin et avec des illustrations cubiques trop mignonnes (oui, je sais, je suis un public sensible aux illustrations). Ne vous laissez par détourner par le graphisme ni par la première lecture des règles du jeu. Nous aussi, on a fait une drôle de tête mais à jouer, c’est un régal. Un jeu qui plaira autant aux néophytes qu’aux connaisseurs. Déjà disponible en boutique.
  • Major* (* qui ne sera pas le nom définitif), un jeu de stratégie avec des dès mais ne vous y trompez pas, il est juste génial. Il ne faut pas se fier au design ni à sa simplicité apparente, ce jeu est très bien pensé. Alors avis aux amateurs de stratégie pure. Différents niveaux de difficultés sont proposés. On valide et on surveille ça chez Elements Editions. A sortir fin d’année.
  • Degobelinade, édité chez Exod Games, un jeu de Gobelins et qui dit Gobelins dit crasses, attaques bourrines ou vicieuses sur tes adversaires pour les poutrer et devenir le nouveau roi des Gobelins, en espérant tenir plus longtemps que le précédent (40 jours à ce qu’il paraît 😉 ). Dans ce jeu, tu vas perdre tes dents mais les dragons, magouilleurs et autres réjouissances seront tes alliés. Les règles se comprennent vite et les pouvoirs sont bien sympas. A ne jouer qu’avec des gens de bonne compagnie ou alors avec de l’humour car ce jeu va briser des amitiés. Il sort en Septembre.

Les autres jeux que l’on retient

  • Le Renard des Bois : jeu de plis pour deux joueurs tout en poésie. Le design est magnifique et le jeu sympathique. Pour les amateurs, c’est chez Renegade.
  • Scare It ! : jeu de déplacement avec des animaux « so cute ». Peut être joué de façon simple avec les enfants ou stratégique pour les plus grands. La mécanique est vraiment fluide et les objectifs bien nivelés. Vous pourrez le retrouver chez Boom Boom Games.
  • Kokomots : chez Pixie Games, de Johan Benvenuto et Jonathan Favre-Godal, un jeu de mots mêlant rapidité, thématique à la « petit bac » et du scoring en incluant des lettres dans le mot proposé provenant de son jeu et de la zone commune. C’est très bien pensé et j’ai a-do-ré ! Il sort début Juillet 2018.
  • Mint Works : un petit jeu de gestion d’ouvrier dans un format poche, idéal à emporter pour les vacances, partout. Toujours chez Pixie Games.
  • Abra Kazam : pour les fans de magie et les autres, un petit jeu sympa où un magicien doit faire deviner des sorts à l’aide de sa baguette magique mais en subissant des handicape. On en dit pas plus, c’est chez Buzzy Games.
  • Doodle Islands : un jeu de stratégie sur le thème des pirates où vous devez constituer la route maritime la plus rentable. On aime le design des feuilles de route et la mécanique. C’est chez Superlude et ça sort en Juillet.

On a pu jouer et voir bien d’autres jeux mais l’essentiel de notre passage est là. Nous en avons raté aussi quelques uns : Exposition universelle et Ex-Libris, Ganymède, Bourpif et tant d’autres tentations ludiques.
N’oublions pas non plus le jeu en Fil Rouge sur le week-end. Il s’agissait d’un ensemble d’énigmes à résoudre sur des panneaux rappelant des jeux du moment et répartis sur l’ensemble du festival (faciles à repérer avec les attroupements d’enquêteurs) avec, à la clé, un tirage au sort le samedi et le dimanche pour gagner une pile de jeux.

Comme un goût de reviens-y

Le week-end est vite passé, trop vite ! Merci aux organisateurs de ce festival Paris Est Ludique, les animateurs étaient au top et très disponibles. Quel travail d’organisation !
Peu de queue à l’entrée du festival, un festival très propre, avec des poubelles de tri réparties partout, des wc propres aussi, un fléchage alentour bien large, de la bonne humeur et en plus du soleil.

Souvenirs de PeL 2018

C’était parfait ! A l’année prochaine  😎