Après le Flip, voici les Prix des Spiel des Jahres, une des plus grande et reconnue récompense du monde ludique (voir les gagnants 2015).

Il est divisé en 3 catégories :

Kinderspiel des Jahres

Le prix des jeux pour enfants. Les finalistes étaient :

  • Leo muss zum Friseur de Léo Colovini, édité chez Abacausspiele
  • Mmm ! de Reiner Knizia, édité chez Pegasus SPiel
  • L’âge de pierre Junior de Marco Teubner édité chez Filosofia

Et le gagnant est : L’âge de Pierre Junior !

Spiel des Jahres

Le prix des jeux grand public. Les finalistes étaient :

  • Codenames de Vlaada Chvátil, édité chez Czech Games Edition
  • Imhotep de Phil Walker-Harding, édité chez Kosmos
  • Karuba de Rüdiger Dorn, édité chez Haba

Et le gagnant est : Codenames !

Kennerspiel des Jahres

Le prix des jeux pour joueurs un peu plus experts. Les finalistes étaient :

  • Isle of Skye d’Alexander Pfister et Andreas Pelikan, édité chez FunForge
  • Pandemic Legacy – Saison 1  de Matt Leacock et Rob Daviau, édité chez Filosofia
  • T.I.M.E. Stories  de Manuel Rozoy, édité chez les Space Cowboys

Et le gagnant est : Isle of Skye !

À noter que sur le site du Spiel des Jahres, vous retrouvez aussi une sélection de jeux recommandés tel que… 7 Wonders Duel 😉 eh oui, encore lui !

Notre avis

Concernant le Spiel des Jarhes : Codenames passe en effet très bien avec un public varié de joueur et non joueurs. Karuba, c’est un très bon jeu, mais peut-être un peu trop familial. Nous n’avons pas eu l’occasion d’essayer Imhotep.

Concernant le Kennerspiel des Jahres : pour avoir essayé les 3, ce sont des jeux dans des catégories très différentes. Isle of Skye est clairement un jeu de gestion, Pandemic Legacy : un jeu de coopération évolutif et Time Stories se rapproche plus du jeu de rôle à énigmes. Etant archi fan de Time Stories, je comprends toutefois la victoire de Isle of Skye qui est également un très bon jeu, d’ailleurs l’article arrive très bientôt 😉


Warning: array_filter() expects parameter 1 to be array, boolean given in /home/thisismy/laboitedejeu/wordpress/wp-content/themes/presso/single_right_sidebar.php on line 38