Jeux de cartes

Sea Salt & Paper : une plongée dans un océan de papier

Par Christelle - mis à jour le 14 mai 2024
sea salt and paper jeu 2

Sea Salt & Paper est un jeu de cartes conçu par deux de mes auteurs chouchous : Bruno Cathala et Théo Rivière. Le duo nous propose cette fois-ci un jeu qui mêle collection, bluff (un peu) et stratégie, le tout dans un format mini. Avec ses illustrations en origamis, le jeu ne passe pas inaperçu tant il diffère de ce que l’on a l’habitude de trouver dans nos boutiques ludiques préférées.

Un jeu simple… sur le papier

L’objectif sera d’être le premier à réaliser les plus belles collections marines, en faisant des combos de cartes. En effet, dans Sea Salt & Paper, les tours de jeux sont assez simples : on pioche une carte (soit dans l’une des deux défausses, face visible, soit dans la pioche) et on l’ajoute à sa main. On pourra alors décider de poser une carte ou un duo de cartes devant soi pour activer ses effets.

sea salt and paper jeu 6
La pioche : deux défausses face visibles et une “vraie” pioche face cachée

Lorsqu’un joueur poser des cartes en duo, elles offrent des effets immédiats : rejouer immédiatement, ajouter une carte dans sa main, voler une carte à un autre joueur…

Il est à noter que les cartes ont chacune une couleur (et chaque couleur a sa rareté !) et offrent des possibilités de scoring à la fin.

sea salt and paper jeu 7

Mettre fin à la manche et parier que l’on a le meilleur score : le “sel” de Sea Salt & Paper

Si vous atteignez 7 points de victoire avec les cartes en main et celles posées, vous pouvez décider d’arrêter la manche en disant “STOP”. Tous les joueurs comptent alors leurs points. Vous pouvez aussi tenter une “Dernière Chance”, où vos adversaires jouent un dernier tour avant le décompte des points. Si votre pari est réussi, vous marquez vos points et un bonus couleur, sinon, vous ne marquez que le bonus couleur. C’est vraiment le petit twist de Sea Salt & Paper qui ajoute une tension palpable en fin de manche. Vais-je pouvoir marquer tous mes points ?

sea salt and paper jeu 4

Fin du game

La partie se termine lorsque le premier joueur atteint un certain nombre de points (40/35/30 points selon que vous êtes 2/3/4 joueurs). Autre petit twist de Sea Salt & Paper, si un joueur possède les 4 sirènes, il remporte immédiatement la partie. Cette condition de victoire instantanée ajoute une couche de stratégie supplémentaire, car les joueurs doivent surveiller les collections de sirènes des autres.

Pourquoi l’origami ?

Les cartes du jeu sont décorées de magnifiques scènes marines réalisées en origamis, créant une atmosphère immersive et visuellement plaisante. Pourquoi ?Honnêtement, je n’en ai aucune idée. C’est une belle idée de Bombyx mais je n’ai pas trouvé de source sur le pourquoi de ce choix. Bombyx aime se démarquer avec des visuels percutants, un peu comme pour Pixies et ses petites bêtes mignonnes faites en objects de la forêt, dans la même gamme. Si l’éditeur me lit, qu’il dépose un commentaire 😉

sea salt and paper jeu 1
Les différentes couleurs du jeu, et leurs jolis origamis

L’origami, ça vient d’où ?

Petit aparté car mes recherches à tenter d’y trouver un sens m’ont amenées à me poser la question de la provenance de l’origami. L’origami, l’art du pliage de papier, est un art qui a traversé les siècles et les cultures. Ses origines remontent à la Chine du IIe siècle, où le papier a été inventé par Cai Lun, un fonctionnaire de la cour chinoise, en 105 après JC. Ce papier, fabriqué à partir d’écorce d’arbre, de chanvre, de filets de pêche et de déchets textiles, était moins cher et plus pratique que la soie pour l’écriture.

L’origami s’est ensuite développé au Japon, où il a été introduit par des moines bouddhistes coréens au VIe siècle. Au fil des siècles, l’origami est devenu un terme désignant le pliage récréatif de papier, encouragé par des personnalités telles que Friedrich Froebel, le fondateur des jardins d’enfants, et le philosophe espagnol Miguel de Unamuno.

Aujourd’hui, l’origami est pratiqué dans le monde entier et est apprécié pour sa capacité à transformer une simple feuille de papier en une œuvre d’art complexe et inspirante. Les artistes de l’origami utilisent différentes techniques, telles que le pliage, le découpage, le façonnage et le collage, pour créer leurs modèles. Les types de papier couramment utilisés incluent le papier de soie, le papier japonais et le papier à serviette, chacun ayant ses propres caractéristiques et utilisations.

Dans Sea Salt & Paper, les illustrations en origamis ajoutent une dimension esthétique unique au jeu, rendant hommage à cet art ancien un peu désuet. Il est intéressant de noter que les œuvres créées en origamis ne sont pas libres de droit, et celles de Sea Salt and Paper ont été créées pour l’occasion.

sea salt and paper jeu 3

Extra salt, la petite extension de Sea Salt and Paper

Une petite extension qui vient renouveler un peu le jeu d’origine. Vu son contenu assez mince on regrette qu’elle n’ait pas été intégrée au jeu de base.

sea salt and paper jeu 8

Notre avis

(4/5)

Sea Salt & Paper est une belle surprise dans le monde des jeux de cartes. Le jeu combine simplicité et profondeur stratégique. Sa mécanique de stop ou encore, associée à des éléments de collection et de bluff, en fait un jeu dont les parties peuvent être mémorables.

Facile à apprendre, les parties sont rapides, et l’esthétique en origamis ajoute une touche unique et agréable. Pour peu que vous aimiez les jeux de cartes abstraits, il saura trouver sa place dans votre ludothèque. Que vous soyez en famille ou entre amis, ce jeu plaira à tous les profils de joueurs.

Son format compact le rend également idéal pour être emporté partout, que ce soit en vacances ou pour une soirée détente.

Vous l’aurez compris, je suis accro à ces petits origamis marins !

💕 On adore

  • La simplicité des règles et la rapidité de la mise en place
  • Les illustrations en origamis, originales et esthétiques
  • Le mélange de collection, de bluff et de stop ou encore
  • La possibilité de jouer avec des enfants dès 8 ans
  • Le format compact et transportable, parfait pour les vacances ou les soirées entre amis

🤔 On déplore

  • Comme tous les jeux de cartes, il y a une part de hasard importante qui peut frustrer certains joueurs
  • Le jeu peut devenir répétitif
  • La durée des parties peut parfois être un peu longue pour un jeu de ce format
  • Avis très personnel : le thème est un peu forcé avec un nom à coucher dehors et des illustrations qui manquent un peu de sens pour moi (même si elles sont très belles)
  • Le comptage des points est un peu laborieux, mais heureusement l’app de Bombyx vient bien aider !

Sea Salt & Paper en vidéo

Sea Salt & Paper en quelques minutes

Les règles de Sea Salt & Paper en vidéo

À voir

Boîte du jeu Sea Salt & Paper

Sea Salt & Paper

(4/5 - Voir l'avis)

Acheter Sea Salt & Paper

En achetant un jeu depuis un lien de cette page, nous toucherons une petite commission qui fait vivre le site (et pour ça, on vous <3 !).

Christelle

Christelle

Co-fondatrice des Dragons Nains, j’aime tous les types de jeu, du moment que je passe un bon moment ! J'ai quand même un faible pour les jeux coop' ou semi coop' et les gros jeux de gestion (kubenbois pour les intimes).

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.