Flick'em Up !

  • À partir de 2 joueurs joueurs
  • 8 ans et +
  • 45 min
  • 50 €
  • Auteur(s) : Gaëtan Beaujannot et Jean Yves Monpertuis
  • Illustrateur(s) : Chris Quilliams
  • Éditeur : Forgenext et Pretzel Games
  • Année de sortie : 2015

Alors là, c’est le jeu classique des cow-boys : on a le scénario classique du shérif et ses adjoints contre les bandits ! Oui mais…  ce n’est pas un jeu classique avec des cartes, non, c’est un jeu avec des figurines en 3 dimensions… C’est la tendance du moment, après Colt Express, il semblerait que le jeu de cow-boys se prête bien à la dimension 3D.

Le but du jeu

Être le premier à éliminer l’autre clan… C’est simple, concis, efficace. Comme au temps du Far West, quoi.

Le matériel 

Comme dit plus haut, c’est un jeu en 3D, façonné en bois et en carton (un jeu qui attire l’œil de loin !), composé de :
  • petits bonhommes en bois qui servent de cow-boys bons ou méchants,
  • décors (cactus, bâtiments, barils, etc.) qui ont un réel intérêt contrairement aux décors de Colt express
  • compteurs de points de vie,
  • un marqueur de position qui servira de jeton à pitcher : galet rond
  • balles : jetons gris
  • un livret de règles
  • un livret de scénario (pour savoir comment positionner tout le matériel sur la table et connaître les objectifs de la partie)

flick-em-up-setup

Le déroulement du jeu

Tout l’intérêt de ce jeu est dans le fait que la partie stratégique est subordonnée à votre dextérité !
Et oui, parce que le caractère 3D du jeu prend tout son sens vu qu’il faut « pitcher » (pousser avec un doigt sans donner d’impulsion avec le pouce) les personnages pour les déplacer ou les balles pour toucher l’adversaire.
flick-em-up-showdown

Les actions

Donc chacun à votre tour, vous allez prendre le rôle d’un cow-boy, ce cow-boy aura 2 actions possibles parmi :

Se déplacer

On place un galet rond pour pitcher le cow-boy là où on espère aller, on replace le cow-boy à l’endroit du galet en l’orientant comme on le souhaite.
Si le galet touche quoique se soit (un bâtiment, une boite de foin, un autre cow-boy, etc.), le déplacement est annulé.

Tirer

On place la balle, petit jeton gris, à une distance de 1 galet de déplacement au bout du bras du cow-boy (attention donc à prévoir de la place pour positionner cette balle, elle peut vite se retrouver gêner par un cactus)
Si la balle touche en premier un cow-boy celui-ci est touché et couché à terre, il faut qu’il perde 3 points de vie pour mourir.
Si le cow-boy touché avait le jeton initiative, l’équipe adversaire et plus précisément le cow-boy qui l’a touché reprend ce jeton.
Le cow-boy touché reste à terre et ne pourra pas être de nouveau pris pour cible à ce tour.

Comme nous avons joué à la partie d’initiation, nous n’avons pas testé les effets des autres actions disponibles comme :
  • Rentrer dans un bâtiment
  • Fouiller

De même, les personnages peuvent trouver des armes plus performantes ou d’autres objets. Les cow-boys peuvent également avoir des pouvoirs spéciaux.

Les tours de jeu

À chaque fois qu’un cow-boy a été joué, on lui retourne son chapeau (du côté rouge ou bleu), il ne pourra plus jouer pendant ce tour.
Une fois que tous les cow-boys ont été utilisés, on passe une heure sur la grande horloge du village qui sert de marqueur de temps (petite astuce : les points marquant l’heure sont de couleur rouge ou bleue pour savoir quelle est la couleur de chapeau à jouer).
Selon les scénarios le nombre d’heure varie.
Quand on débute le nouveau tour de jeu, l’équipe qui a le jeton initiative commence.
flick-em-up-two-teams

La fin du jeu

Chaque scénario a ses propres objectifs de fin de partie.
Par exemple, dans la partie d’initiation, il fallait éliminer 3 cow-boys adverses.
flick-em-up-pretzel

Notre avis

On adore 

  • La mécanique de jeu qui est vraiment basée sur la dextérité de chacun
  • Le matériel : le jeu est rangé dans une boite en bois sérigraphiée, un vrai écrin
  • Les règles sont simples et peuvent attirer des joueurs en herbe
  • Le jeu est jouable à partir de 2 joueurs jusqu’à 10 joueurs
  • Le design de la boîte, beaucoup, beaucoup <3 (oui on se répète, mais ça le mérite)

On déplore

  • Les temps de jeu qui peut paraître long à partir de 6 joueurs, étant donné que l’on joue chacun à notre tour
  • Le double emballage (bois + carton), pas très très écologique 😉
  • Le prix, notamment du au matériel, qui risque de trouver difficilement son public
  • Le besoin d’espace, il faut pouvoir tourner autour de la table pour jouer (à la manière d’un billard)