Jeux grand public

Dorfromantik, construisez en coopération un village harmonieux et idyllique

Par Christelle - mis à jour le 12 mars 2024
dorfromantik une

On envoie plein de poutous enflammés à notre partenaire Esprit Jeu, boutique de jeux de société en ligne, qui nous a offert Dorfromantik que l'on brûlait d'envie de tester.

Dorfromantik, c’est à l’origine un jeu vidéo allemand à succès (noté 10/10 sur Steam avec plus de 23 000 avis au moment où je rédige cet article), et on sait à quel point il est difficile de transposer ce type d’expérience d’un medium à l’autre. Dans un autre registre, j’attends avec impatience Dead Cells que j’ai beaucoup joué en version “jeu vidéo”, et qui promet d’envoyer du lourd vu les moyens (et les personnes) mis en œuvre, mais c’est toujours d’un œil méfiant que l’on regarde ce type de portage, car il faut être honnête, ce n’est jamais très bon. Eh bien ici, que nenni ! Dorfromantik tire plutôt bien son épingle du jeu. Je pense que le fait que les auteurs du jeu vidéo aient participé à la création du jeu de société n’y est pas pour rien. D’ailleurs, le jeu est Spiel des Jahres 2023, et c’est largement mérité. On vous explique pourquoi.

À l’écoute des doléances des villageois

Dorfromantik s’explique en moins de 10 minutes et la partie peut commencer : chaque joueur à son tour pose une tuile “paysage”. Les tuiles paysages peuvent être composées de forêt, champ, village, plaine mais aussi de chemin de fer et de ruisseau. Il y a très peu de contraintes de pose (ce qui peut surprendre, voire agacer les plus maniaques d’entre nous^^) : on peut poser un village adjacent à une forêt par exemple, sauf les rails de chemins de fer et la rivière, qui ne peuvent pas être coupés et doivent forcément se suivre.

dorfromantik jeu 1

En début de partie, on pioche 3 tuiles “objectifs” qui vont constituer nos premières “doléances des villageois”. Le peuple réclame plus de forêt ? Le peuple aura plus de forêt ! Les objectifs, là encore, sont plutôt simplistes : si j’ai pioché un objectif de type “forêt” avec une valeur de 5, il faudra que ce territoire (cette forêt) soit composée de 5 tuiles forêt adjacentes. Et c’est tout ! Même pas besoin de la “fermer”, l’objectif est validé dès que la 5e tuile forêt est posée.

Et c’est comme ça tout au long de la partie : dès qu’un objectif est validé, on en pose un autre. Ce qui fait que l’on valide (normalement), beaucoup, beaucoup d’objectifs et je dois dire que c’est très satisfaisant ! On enchaîne les petites victoires tout au long du jeu, ce qui fait son petit kif.

dorfromantik jeu 2

À la fin, les scores sont simplement la somme des objectifs réalisés + la rivière la plus longue + le chemin de fer le plus long.

Petit détail supplément, il existe aussi des cartes spéciales contenant des drapeaux, et là ne seront validés que les territoires fermés. Ils sont au nombre de 3 dans les premières campagnes et ça rajoute une petite contrainte supplémentaire bienvenue.

dorfromantik jeu 5

Une campagne à la campagne

Le twist vraiment intéressant de Dorfromantik, c’est que c’est un jeu évolutif, dans lequel on débloque des items en fonction des scores que l’on fait. Ainsi, il y a dans la boîte plusieurs autres petites boîtes qui offriront de nouveaux éléments au fur et à mesure du jeu, pour le pimenter un peu. En effet, on peut vite se lasser du système de base, c’est donc plutôt très bien vu !

dorfromantik jeu 8

Un système de sauvegarde multi-parties

Autre système original du jeu : son système de sauvegarde. En effet, il est possible de démarrer plusieurs campagnes à la fois (avec des groupes de joueurs différents par exemple, ou l’une en mode solo, l’autre en mode coop’…). Les feuillets disponibles dans la boîte permettent de marquer sa progression, les cartes débloquées, et d’y revenir plus tard. À l’inverse de Time Stories, qui a aussi son mode de sauvegarde, commencer plusieurs parties sur Dorfromantik ne spoile pas tellement la suite car ce n’est pas un jeu narratif, il s’agit juste de débloquer de nouveaux éléments pour augmenter la complexité du jeu. Je recommande donc de le tester dans plusieurs configurations (surtout en solo !) sans même attendre de finir votre campagne avec votre groupe de joueurs !

dorfromantik jeu 7

Notre avis

(4.5/5)

Même si ce genre de jeu est généralement plutôt ma came (des poses de tuiles pour construire son empire, j’adore !), je dois admettre que j’ai un peu traîné la patte avant de le tester celui-ci, parce qu’en regardant diverses vidéos de parties ici et là, j’avais peur de m’ennuyer méchant. En effet, piocher, poser, sans trop de contraintes de pose, tout ceci en mode coopératif, c’est à dire sans le sel d’un Carcassonne où on peut voler des villages à ses adversaires (ma passion), j’étais assez réfractaire. Bon, je ne prenais pas trop de risque non plus, c’est le Spiel des Jahres 2023 quand même, et j’avais donc très envie de m’y frotter quand même ! Et j’ai bien fait !

Malgré sa mécanique assez basique (on pioche, on pose, on pioche, on pose…), l’expérience que l’on vit autour de la table est plutôt grisante : avec son système d’objectifs à remplir tout au long de la partie, la satisfaction est fréquente, et donc le plaisir immédiat. Ajoutez à ça une petite dose de coop’, et on savoure les victoires ensemble. On “high five” pendant toute la durée du jeu, c’est franchement plaisant. Un bon rappel que ce qui fait un bon jeu, ce n’est pas sa théorie (ses règles, son explication…) mais bien l’expérience que l’on vit ensemble autour de la table. Et là clairement, on passe un très bon moment sans se griller les neurones.

Le risque de ce jeu c’est qu’il a un gros potentiel effet leader : on peut vite arriver à ce que l’un des joueurs prenne toutes les décisions, et que les autres suivent un peu malgré eux. Il faut donc bien choisir son groupe de joueur, et je recommanderais même de jouer à deux (voire solo !) si vous partagez mon avis.

💕 On adore

  • Les petites victoires qui parsèment la partie et qui rendent l’expérience de jeu vraiment agréable
  • Le jeu de base, avec une mécanique simple et des contraintes légères, qui se prête parfaitement aux dimanches après-midi en famille…
  • Le mode campagne et son côté évolutif, qui permet de débloquer des contenus au fur et à mesure du jeu pour augmenter petit à petit sa complexité, garantissant une très bonne rejouabilité
  • Le système de sauvegarde, qui permet de démarrer plusieurs campagnes en parallèle
  • La possibilité de jouer solo sans perdre le plaisir du jeu

🤔 On déplore

  • Attention à l’effet leader : choisissez bien vos partenaires de jeu !

Dorfromantik en vidéo

Dorfromantik en quelques minutes

Les règles de Dorfromantik en vidéo

À voir

Boîte du jeu Dorfromantik

Dorfromantik

(4.5/5 - Voir l'avis)

Acheter Dorfromantik

En achetant un jeu depuis un lien de cette page, nous toucherons une petite commission qui fait vivre le site (et pour ça, on vous <3 !).

Christelle

Christelle

Co-fondatrice des Dragons Nains, j’aime tous les types de jeu, du moment que je passe un bon moment ! J'ai quand même un faible pour les jeux coop' ou semi coop' et les gros jeux de gestion (kubenbois pour les intimes).

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.