Jeux à deux

Focus : silence, mon cher Watson

Par Christelle - mis à jour le 4 février 2024
focus une

Focus est un jeu coopératif pour 2 joueurs : c’est suffisamment rare pour être noté, hormis les jeux d’enquête ou de type escape, les jeux pour 2 étant principalement des jeux d’affrontements.

Focus, sous ses airs de petit-jeu-à-2-facile-à-sortir, est un jeu dans l’univers de notre bien aimé Sherlock Holmes (encore lui, décidément, c’est une source d’inspiration infinie pour les créateurs de jeux !) qui est franchement plus corsé qu’il en a l’air.

Focus - boîte du jeu
La boîte de jeu pour l’échelle, car moi je m’attendais à un gros jeu

Incarnez Holmes et Watson

Le thème de Sherlock Holmes, on le retrouve finalement surtout dans le fait que le jeu fait énormément appel à nos capacités de déduction, car il faudra comprendre votre allié·e sans paroles, juste à l’aide d’illustrations. Et clairement, en fonction des illustrations qui s’offrent à nous, c’est parfois un sacré challenge !

Focus teste votre complicité !

Le Docteur Watson a inventé un jeu pour son ami Sherlock. Dans Focus, il faudra se fier à son intuition tout en observant chaque détail des pièces à conviction. Arriverez-vous à être aussi habile que nos deux compères pour faire deviner à votre partenaire votre carte… tout en cherchant la sienne ?

Impossible de ne pas penser à Codenames pour présenter Focus. La mécanique est d’apparence très proche, même s’il y a de nombreuses subtilités qui en font deux jeux bien différents ! Allez, on essaie de se forcer de ne pas faire le parallèle.

L’expérience de jeu Focus, c’est un ensemble de cartes pièces à conviction que l’on dispose en carré de 4 x 4 et une ligne de 4 à côté. Ces cartes sont illustrées dans un style qui veut rappeler les “carnet de croquis de M. Holmes”.

focus jeu 1

Chaque joueur a également une carte repère, qui représente quelle pièce à conviction est la sienne, et qu’il faudra donc qu’il fasse deviner à son complice.

L’objectif est de retirer toutes les illustrations présentes sur la table, sauf la vôtre et celle de votre complice. Il faudra donc faire preuve d’un bon sens de la déduction, en associant les cartes entre elles. Le tout, sans parler !

focus jeu 2

focus jeu 3
La carte que je devais faire deviner (le masque)
La carte que ma partenaire devait me faire deviner (le lit)

Pendant le tour de jeu, chaque joueur choisit une pièce à conviction, qu’il pose devant lui. Cette pièce à conviction doit permettre à son complice d’identifier (si possible !) la carte qu’il ne faudra pas éliminer. Malheureusement, le tirage des cartes n’est pas toujours très favorable. C’est là que votre complicité va être mise à rude épreuve !

Petite subtilité : la carte de votre complice ne pouvant se trouver que sur le carré de 4×4, les 4 cartes sur le côté servent de joker. D’ailleurs, le premier joueur commence par prendre l’un d’elle, pour ne pas risquer de piocher par mégarde celle de son partenaire.

Focus, premières pioches
Pour faire deviner le masque, j’ai commencé par choisir des accessoires

Évidemment, plus le jeu avance, moins les cartes choisies semblent “pertinentes”… il faudra alors voir s’il faut associer les concepts représentés par la carte, ou se servir des couleurs, voire des matières. C’est là qu’arrive le casse-tête, et le chaos !

Le jeu s’arrête soit quand un des joueurs a pris la carte de son partenaire (défaite), soit quand il ne reste plus que les cartes des deux partenaires sur la table (victoire !).

Focus, quand le jeu est terminé
À la fin du jeu, le scénario idéal ! Il faut qu’il ne reste plus que vos deux cartes (celles sur le côté ne comptent pas)

 

3 autres modes de jeux

Le mode Sherlock, pour deviner le plus vite possible

Le jeu se déroule de la même manière, à cette différence près : à n’importe quel moment (au début ou à la fin d’un tour), lorsqu’un joueur pense avoir trouvé la carte Pièce à conviction de son partenaire, il peut lever la main pour proposer à son partenaire de désigner ensemble les deux cartes. En fonction des cas, les joueurs marquent (ensemble) des points et c’est la somme des points de 3 parties qui va évaluer leur “complicité”.

Le mode Mycroft, pour corser le jeu et faire deviner non pas une, mais 2 cartes chacun !

L’installation est la même à cette différence près : Les joueurs piochent chacun deux cartes Repère. Ils doivent donc faire deviner deux cartes Pièce à conviction à leur partenaire. Et là c’est le drame ! Il n’est plus possible de savoir si les joueurs associent la carte qu’ils prennent à l’une des cartes repère, ou aux deux… Si vous aimez le vrai chaos, cette version est faite pour vous !

En bonus, le mode enquête Madame Hudson (logeuse de Sherlock et Watson)

Avec le mode enquête, il n’y a plus de hasard : c’est la règle qui vous donne les pièces à conviction à disposer sur la table. Si vous aimez Sherlock Homes, les titres des enquêtes devraient vous rappeler quelque chose… Les pièces à conviction sont uniquement avec des éléments mentionnés par Arthur Conan Doyle dans les romans et nouvelles en question.

Une étude en rouge

Cartes 13, 16, 19, 21, 28, 32, 45, 53, 55, 60, 61, 63, 89, 96, 97, 124, 136, 144, 159, 165

Le Signe des quatre

Cartes 10, 17, 35, 39, 49, 51, 57, 71, 75, 81, 91, 93, 111, 115, 127, 131, 135, 147, 153, 166

Les Cinq pépins d’orange

Cartes 1, 3, 23, 33, 36, 42, 43, 50, 64, 65, 83, 87, 120, 126, 128, 130, 141, 158, 163, 168

Le Chien des Baskerville

Cartes 5, 8, 12, 26, 30, 41, 67, 69, 73, 77, 79, 99, 101, 103, 119, 125, 137, 145, 149, 157

Notre avis

(4/5)

Focus est un petit jeu qui donne du fil à retordre ! Les parties se suivent et ne se ressemblent pas. Il ne faut pas se mentir, la réussite du jeu est très dépendante du tirage des cartes, mais on passe quand même un bon moment quoi qu’il arrive. Clairement, il faut bien choisir son / sa partenaire pour jouer, car l’expérience du jeu est très liée à la manière dont on intéragit ensemble. Concernant le thème de Sherlock Holmes, je le trouve un peu sous-exploité dans ce jeu, sauf peut-être dans le dernier mode de jeu (Mme Hudson).

💕 On adore

– La diversité et le style des illustrations, qui colle au poil avec le thème
– Les différents modes de jeux, qui offrent des expériences vraiment différentes

🤔 On déplore

– La réussite qui dépend pas mal du tirage, mais honnêtement c’est aussi ce qui fait son charme
– Le thème Sherlock un peu sous-exploité

Focus en vidéo

Focus en quelques minutes

Boîte du jeu Focus

Focus

(4/5 - Voir l'avis)

Acheter Focus

En achetant un jeu depuis un lien de cette page, nous toucherons une petite commission qui fait vivre le site (et pour ça, on vous <3 !).

Christelle

Christelle

Co-fondatrice des Dragons Nains, j’aime tous les types de jeu, du moment que je passe un bon moment ! J'ai quand même un faible pour les jeux coop' ou semi coop' et les gros jeux de gestion (kubenbois pour les intimes).